mardi 13 avril 2021

Du bruit dans la nuit

 




Auteur : Linwood Barclay
Editions : Belfond (2021)
Collection : Belfond Noir
Nbre de pages : 413


Présentation de l'éditeur :

Un thriller psychologique empreint de folie et d'humour noir, riche de twists à la Gillian Flynn et d'un suspense si intense que vous n'oserez plus fermer l'œil de la nuit.

Paul Davis n'est que l'ombre de lui-même : huit mois plus tôt, ce professeur de littérature à l'existence sans relief a vu un assassin transporter des cadavres de femmes dans le coffre de sa voiture.
Depuis, Paul subit les assauts d'un violent syndrome de stress post-traumatique. Comment se libérer de cette nuit d'horreur ? Pour l'aider, son épouse l'encourage à coucher sur le papier les pensées qui le rongent et lui offre, pour ce faire, une vieille machine à écrire.
Mais bientôt, aux images cauchemardesques de ses nuits viennent s'ajouter des bruits étranges, le tac tac tac frénétique des touches d'un clavier. Et plus inquiétants encore sont les messages cryptiques, tapés par la machine, que Paul découvre au petit matin.

Somnambulisme ? Machination ? Démence ? À moins que les victimes du tueur ne s'adressent à lui pour réclamer vengeance ? Avec le soutien d'Anna White, sa charmante psychiatre, Paul s'enfonce dans les méandres d'une enquête aux soubresauts meurtriers...




Mon avis :

S'il y a un policier à découvrir en ce moment chez cet éditeur, je dirai que Du bruit dans la nuit aurait largement sa place.

Il est glaçant, prenant, stressant, au point que certains soirs je le laissais de côté, histoire de ne pas m'angoisser avant de faire dodo.

Il est aussi addictif en entraînant avec des chapitres courts mais qui poussent surtout le lecteur à les enchaîner parce qu'on veut toujours en savoir plus...

Paul Davis a vu sa vie basculer huit mois plus tôt. Il a failli mourir et sa mémoire, depuis, lui fait défaut. Est-il simplement stressé ? Devient-il dément ? Est-ce autre chose ?...

Tout est mis en place pour qu'on reste scotcher à ce titre. On se pose les mêmes questions que Paul. On vit tout avec lui et c'est frustrant.

Même si j'ai vu certaines choses venir, je ne me doutais pas du twist. J'étais prise dans les filets de l'auteur et je n'en suis pas ressortie.

Je l'ai lu rapidement et avec beaucoup d'intérêt car Linwood Barclay sait mener son intrigue de bout en bout et je ne verrai plus jamais les machines à écrire comme avant ! ...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire