vendredi 10 février 2012

Les contes de la lune

Auteur : Elisabeth Delaigle
Editions : Persée (2011)
Nbre de pages : 94


Présentation de l'éditeur :
Vue de la terre, la lune, par sa rondeur et sa bonhomie incite à toutes les rêveries... Inaccessible et pourtant si proche, elle peuple l'imaginaire des hommes pressés de la conquérir, et enflamme le monde depuis la nuit des temps avec son lot de légendes et de mystères. Dans Les contes de la lune, les enfants sont transportés dans des univers très différents, au gré de récits qui ont tous la lune comme déclencheur de situations insolites : que ses rayons éclairent l'aigle blessé, la princesse désespérée, les souris affamées, le boxeur conquérant, le vieux chat jaloux, l'ourson espiègle ou les deux enfants perdus en forêt, elle les pousse à faire de petites bêtises ou de grandes choses !

Mon avis :

Voilà un petit ouvrage qui ravira autant les petits que les grands.

Il s'agit d'un ensemble de nouvelles dont le fil conducteur est la lune. Dans chacune d'entre elles, vous la retrouverez et vous vous émerveillerez par ce que l'auteur vous aura raconté.

Vous rencontrerez un jeune indien venant au secours d'un aigleton dans Le buveur de lune, puis une Princesse soumis à un sortilège dans La fileuse de lune. Vous rirez avec des petites souris dans Les croqueuses de lune ou encore avec des chats dans La voleuse de lune. Vous ne resterez pas insensible aux trois dernières histoires : Le boxeur de lune, Les chasseurs de lune, Le pêcheur de lune.

Chacun de ces récits m'a apporté de l'émerveillement, des étoiles dans les yeux. Je me suis sentie rajeunir et revenir à mes 7-8 ans. 22 ans de moins en tout début de matinée ce n'est pas rien.

Je me suis emmitouflée dans ma couverture et j'ai lu avec délectation cette plume délicate, juste et simple d'Elisabeth Delaigle.

Ces contes sont adaptés pour des jeunes enfants qui débute la lecture et même un peu plus âgés. Le but de l'auteur est de faire travailler petit à petit l'imaginaire de nos petites têtes blondes en les faisant entrer dans le monde des contes avec des histoires magnifiques et simples.

Malgré quelques tournures et mots qui risquent de leur poser quelques problèmes (qui se résoudront par l'explication qu'un adulte leur apportera), l'ensemble est facile à suivre et le manque d'illustration entre bien dans le cadre de l'apprentissage de la création imaginaire.

J'ai tenté de le lire avec mon petit garçon de 5 ans mais ce fût peine perdue. Il est un peu trop jeune et préférait largement jouer avec le Reader de maman qu'écouter ce que je lui racontais.

Par contre, si vous avez des enfants âgés entre 6 et 8 ans, n'hésitez pas à leur faire découvrir ce très bel univers façonné par Elisabeth Delaigle qui emporte le lecteur dans des contes pour enfants dignes des plus grands.

Je la remercie d'ailleurs pour la découverte qu'elle m'a permis de faire en me transmettant son ouvrage et j'espère sincèrement que d'ici peu son travail sera reconnu et que l'ouvrage sera édité par une grande maison d'édition qui lui permettra d'être mieux découverte car il en vaut vraiment le coup.

3 commentaires:

  1. Voilà qui semble superbe ! Je note.

    RépondreSupprimer
  2. c'est sans illustrations? mon fils a 6 ans (ne lit pas encore) mais ça me tente bien.

    RépondreSupprimer
  3. @ Malorie : oh oui qu'il est superbe. Et je viens de le recevoir en format papier et il est très beau. J'ai hâte de lire les histoires à Kylian. Il se l'ait déjà accaparé. Impossible de le ranger dans sa bibliothèque :D

    @ Violette : oui il n'y a pas d'illustrations (juste 1 image par histoire) mais il vaut la peine d'être découvert par ton petit garçon. Comme je le disais, 6 ans ça me semble un peu juste mais si tu le lis avec lui je suis sûre que ça passerait bien. Le mien à 5 ans et demi et il est ravi d'avoir un livre bien à lui. Il ne s'en sépare plus :D

    RépondreSupprimer