mercredi 21 août 2019

Le signal

Auteur : Maxime Chattam
Interprète : Julien Chatelet
Editions : Audiolib (Janvier 2019)
Durée : 21h38

Livre audio 2CD MP3


Présentation de l'éditeur :
La famille Spencer vient de s'installer à Mahingan Falls. Jusqu'ici, tout va bien. Un vrai paradis. Si ce n'étaient ces vieilles rumeurs de sorcellerie, ces communications téléphoniques brouillées par des cris inhumains, ce quelque chose d'effrayant dans la forêt qui pourchasse leurs adolescents, et ce shérif dépassé par des crimes horribles. Avez-vous déjà eu vraiment peur en lisant un livre ?


Mon avis :

J'ai découvert le dernier Maxime Chattam en livre audio, interprété par Julien Chatelet. J'ai mis environ 3 semaines pour venir à bout de ces 21h38 d'écoute mais j'ai passé un excellent moment.

Nous sommes aux côtés de la famille Spencer qui vient de s'installer à Mahingan Falls où elle pense vivre dans un petit paradis. Après l'effervescence de New-York, cette petite ville semble tout indiquée pour y vivre en paix. Sauf que des évènements terribles et des morts atroces vont se succéder. Bienvenue dans l'enfer de Mahingan Falls...

Dire que j'ai tremblé en lisant ce livre et que je n'ai pas fermé l'oeil de la nuit serait un mensonge. Le roman est prenant et surprenant mais il n'est pas horrifique.

On est dans un thriller psychologique fantastique avec du surnaturel et certaines scènes sont saisissantes. Je n'oublierai pas, par exemple, la tension que j'ai ressentie lorsqu'un plombier va dans un vide sanitaire pour une petite réparation ou encore un gamin de 4 ans dans une aire de jeu qui veut descendre un toboggan...

Non seulement l'auteur met ce qu'il faut au bon moment pour saisir son lecteur, mais le côté audio attise encore plus cette angoisse qui vous prend.

Julien Chatelet a fait un excellent jeu d'interprétation quelque soit le personnage qu'il incarne (enfant, adulte homme ou femme).

Audiolib a également intégré des jeux de sons avec le téléphone pendant une conversation téléphonique (une voix plus proche que l'autre pour bien être dans l'échange téléphonique) ou avec le babyphone de baby Zoé (il s'en passe des choses dans ce babyphone...).

Dès le 1er chapitre, le ton est donné et l'auteur nous met direct dans l'ambiance qu'il va donner à son roman.

Même si j'ai trouvé quelques longueurs et une fin un peu surfaite et rapide, l'ensemble reste excellent.

J'ai passé un très bon moment et vous le recommande notamment en audio pour avoir encore plus de sensations fortes !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire