jeudi 15 octobre 2020

Wild Crows : Révélation (T2)

 


Auteure : Blandine P. Martin
Auto-édition
Nbre de pages : 322


Présentation de l'ouvrage :

Le bonheur est un équilibre fragile, Joe va l’apprendre de la pire des manières. Les mots de Mack résonnent encore dans sa tête.
« Quand quelque chose de bien se passe, quand on peut profiter d’une accalmie, on le sait tous au fond, c’est temporaire ; tôt ou tard, une merde surviendra, c’est toujours comme ça. »
Être la fille du président des Wild Crows n’a rien d’une bénédiction, c’est un lourd fardeau à porter. Le club a du sang sur les mains, et Joe devra payer sa part des représailles.
Une longue traversée des Enfers l’attend, mais les épreuves rapprochent les âmes meurtries.
Alors que le club reprend ses marques, les fantômes du passé resurgissent. Quand le cœur même de la ville est atteint, des alliances surprenantes peuvent voir le jour.



Mon avis :

Il me tardait de lire ce tome 2 et de retrouver Joe et les bikers.

On reprend directement là où le tome 1 se termine et on plonge dans la noirceur de ce monde. C'est "oeil pour oeil, dent pour dent".

Joe va devoir apprendre à vivre avec des émotions difficiles à gérer et un entourage qui la mettra dans les situations périlleuses. Le lecteur vivra la même chose.

Des rapprochements vont se faire auxquels je ne m'attendais pas. Et le roman va prendre un tournant encore plus sombre que dans le tome 1.

J'aime toujours autant la plume de l'auteure et ce qu'elle fait vivre à ses personnages et son lectorat. Elle ne ménage ni les uns ni les autres.

J'ai eu un réel coup au coeur sur les derniers chapitres à tel point que l'envie de me jeter sur le tome 3 était très forte. J'ai besoin de savoir ce qu'il va se passer et comment Joe va gérer la situation. Je trouve cela tellement injuste ce qu'elle doit supporter...

On vit vraiment à 100% cette série sans qu'il y ait de scènes torrides et c'est juste ce que j'adore.

Avec les Wild Crows, on vit des tas d'émotions qu'au bout du compte on ne peut plus s'en passer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire