lundi 3 mai 2021

Sous le signe du scorpion

 




Autrice : Maggie Stiefvater
Editions : Hachette
Collection : Black Moon (2012)
Nbre de pages : 471


Présentation de l'éditeur :

"Certains concourent pour gagner, d’autres pour survivre. » Chaque année au mois de novembre se déroulent les courses du Scorpion. Les cavaliers doivent tenir le plus longtemps possible sur leurs dangereuses montures, des chevaux de mer cannibales. Assez longtemps pour avoir une chance d’atteindre la ligne d’arrivée… et survivre. Sean Kendrick, 19 ans, tente de nouveau sa chance cette année, bien décidé à arriver le premier. Puck Connolly, quant à elle, n’aurait jamais imaginé participer un jour à la course. Mais le sort en a décidé autrement, et elle se retrouve malgré elle propulsée dans la course, à laquelle aucune autre femme n’avait encore participé. L’enjeu est grand pour ces deux adversaires que tout oppose sauf leur désir commun de remporter le plus grand des prix : la vie."



Mon avis :

Après avoir été harcelée par ma fille pendant des années pour lire ce roman, c'est enfin chose faite et je ne le regrette pas.

Nous sommes sur une île, aux côtés de Kate Connolly (surnommée Puck) et Sean Kendrick, les personnages centraux, mais aussi Dove et Corr, leurs chevaux respectifs.

Si Dove est une jument des plus classiques, Corr, lui, vient de la mer. Les chevaux de mer ne sont pas faciles à dresser. Ils sont agressifs, carnivores et n'hésitent pas à sortir de la mer pour venir dévorer tout ce qu'ils peuvent trouver (humains ou animaux). Mais ils ont une capacité exceptionnelle pour les courses par leur rapidité.

Chaque année, sur l'île, a lieu la course du scorpion, le 1er novembre. Chaque année, des hommes perdent la vie à cause de ces chevaux de mer. Sean et Puck ont chacun leur raison pour participer à cette course. Mais qui en sortira gagnant ?

Lorsque j'ai commencé cette lecture, je m'attendais à découvrir des courses à foison avec, bien sûr, de la rivalité entre cavaliers. Et comme, c'est un roman young adult, je pensais aussi qu'il y aurait une romance qui allait m'ennuyer...

Ce roman est tout autre chose et je ne l'ai vu qu'au dernier chapitre qui m'a, d'ailleurs, noué la gorge.

Le livre parle de différences et d'acceptation. De liens forts qui se nouent et qui sont inaltérables.

On découvre les vies de Puck et Dove ainsi que celles de Sean et Corr. Chacun de leur côté puis ensemble.

Si j'ai trouvé que l'ensemble manquait de punch du départ, c'est surtout parce que je n'avais pas "vu" ce que l'autrice avait voulu faire avec ce roman.

J'ai eu l'illumination à la fin et je me suis rendue compte que j'aurais pu passer totalement à côté.

Heureusement, je me suis attachée à ses chevaux, plus qu'aux personnages et leurs histoires personnelles d'ailleurs.

C'est un roman young adult, certes, mais il sort du lot et j'aurais dû le sortir bien avant de ma PAL.

Il est beau, effrayant, poignant. Je ne peux que vous le recommander.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire