mercredi 6 juillet 2016

Flow

Auteur : Mikaël Thévenot
Editions : Didier Jeunesse (2016)
Nbre de pages : 186

Présentation de l'éditeur :
Josh, 16 ans, souffre de crises de migraine depuis son enfance. Son entrée au lycée va le troubler plus qu’il ne s’y attendait. Les migraines, qui l’avaient épargné pendant longtemps, recommencent à le malmener.
Il finit par en comprendre la raison : il a la capacité d’accéder au « flot » de pensées de toutes les personnes qui l’entourent. 
D’abord seul face à cette révélation, il trouve soutien et conseils auprès d’un internaute mystérieux, qui le contacte directement sur son ordinateur. Avec son ami Axel, petit génie de l’informatique, Josh va tout faire pour découvrir l’identité de son drôle de mentor et l’origine de son don.
Une aventure numérique qui le mènera aux Etats-Unis, où il a vécu avec sa mère avant qu’elle ne meure dans de sombres circonstances il y a huit ans, et où un agent du FBI, Kyle Chester, a cherché en vain à élucider le mystère de cette mort. À une dizaine d’années d’intervalle, l’un et l’autre frôlent le danger pour mener leurs propres enquêtes.


Mon avis :

Après Soléane, c'était au tour de Flow d'arriver dans mes mains et j'avais vraiment hâte de voir ce qu'il en était. En effet, ce roman devait paraître d'abord en mai dernier mais la parution a été reportée vu que beaucoup de remaniements ont été apportés. J'étais vraiment curieuse de découvrir ce qu'était ce Flow et si ce roman allait m'accrocher rapidement.

Et bien je dois vous dire que j'ai beaucoup aimé suivre Josh et sa découverte de ce flow qu'il possède. En fait, les migraines qu'il subit depuis sa jeunesse sont une porte sur le flot des pensées de toutes personnes qui l'entourent. Josh peut les écouter à leur insu mais également lire leur passé...

Autant dire que lorsque j'ai compris ce dont il était capable, il m'était impossible de lâcher ce bouquin.

Il m'a fallu quelques jours pour en venir à bout parce que j'étais en plein déménagement et que je ne pouvais pas lui accorder autant de temps que prévu mais il a parfaitement rempli son rôle de me faire passer un super moment que je ne regrette pas d'avoir eu avec cette histoire et les personnages auxquels on s'attache très vite.

Josh, bien sûr, qui est l'élément principal de cette histoire puisque c'est lui qui est porteur de ce don mais également son ami, Axel, qu'il rencontre au lycée pour la première fois. C'est un informaticien hors pair qui va beaucoup l'aider et je suis persuadée qu'on n'a pas fini de le retrouver dans les prochains tomes.

Le père de Josh, Cosimo, est également un personnage que j'ai beaucoup aimé. D'abord touché par la mort de sa femme des années auparavant, voilà qu'il doit gérer les migraines de son fils qui ne font qu'empirer. D'où viennent-elles ? Pourquoi deviennent-elles aussi fortes ? Voilà un père impuissant devant l'incapacité de son fils de les gérer, au départ, puis face à la fermeté de Josh de ne pas aller plus loin dans les tests médicaux pour savoir ce qui lui arrive... A n'en pas douter, Cosimo aura de "belles" surprises à découvrir dans la suite de cette saga et j'ai hâte de voir comment il va réagir...

Il y a aussi cet enquêteur du FBI, Kyle Chester, que l'on découvre par des chapitres alternés qui  se déroulent en 1999 qui tentent de nous expliquer ce qui a pu arriver à la mère de Josh. On sent bien que des complots sont sous-jacents à ce qui arrive à Josh aujourd'hui et là encore la curiosité est bien présente pour en savoir plus.

En bref, Flow a été une très bonne découverte et j'ai hâte d'être déjà en octobre prochain pour avoir la suite entre les mains, surtout que la fin, loin de vraiment me surprendre, m'a mis vraiment l'eau à la bouche et je veux des réponses !!! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire