mercredi 13 septembre 2017

Gabrielle ou le jardin retrouvé

Auteur : Stéphane Jougla
Editions : Denoël (septembre 2017)
Nbre de pages : 220

RENTREE LITTERAIRE 2017


Présentation de l'éditeur :
Gabrielle a deux passions : la lecture et son jardin. Lorsqu'elle meurt accidentellement, le monde de Martin, son compagnon, s'effondre. Inconsolable, il s'efforce de maintenir vivant le souvenir de la femme qu'il aimait. Lui qui n'ouvrait jamais un livre et pour qui le jardin était le domaine réservé de Gabrielle, se met à lire ses romans et à entretenir ses fleurs. C'est ainsi qu'il découvre un secret que, par amour, Gabrielle lui avait caché. Ce secret bouleversera sa vie, mais lui permettra de surmonter son deuil d'une manière inattendue.


Mon avis :

Nouveau roman de la rentrée littéraire avec, cette fois-ci, un titre des Editions Denoël que j'ai beaucoup aimé découvrir et je les remercie pour cette découverte.

Comme le résumé l'indique, nous allons suivre durant ces 200 pages, un homme, Martin, qui perd la femme qu'il aime après qu'elle ait été renversée.

Cette perte ne sera pas sans conséquence puisque c'est à partir de là que Martin va réellement découvrir les deux passions de Gabrielle : le jardinage et la lecture.

Mais au travers de ces deux passions perdues par celle qu'il chérissait plus que tout, c'est un homme brisé que l'on va apprendre à connaître, un homme qui n'arrive pas à accepter cette disparition. Un homme qui va vivre dans le déni le plus total.

Et on va le suivre, dans sa vie quotidienne, au fur et à mesure que les mois passent et que sa raison s'envole.

Mais il va aussi apprendre à mieux connaître celle qu'il ne connaissait finalement pas tant que ça.

Les secrets qu'elle a bien gardés de lui dévoiler; ces petits détails qu'elle n'osait pas lui dire.

L'ouvrage est terriblement bien écrit; c'est fluide et très poétique du début à la fin.

L'histoire de Martin m'a beaucoup touchée, même si je suis passée à côté de certains poèmes que l'auteur insère par ici, par là.

Je n'ai fait qu'une seule bouchée de ce roman contemporain que je ne pouvais plus lâcher parce que je m'étais attachée à cet homme, brisé par la vie, qui débordait d'un amour inconditionnel pour cette femme qui lui cachait certaines choses. Et il va se remettre un peu en question mais le déni est là... et le refus de voir cet être cher différent de ce qu'il pensait également.

Et puis on arrive inexorablement à la fin très poignante dont j'ai très envie de vous parler mais que je tairai pour vous laisser le soin de découvrir cette jolie pépite littéraire qui trouvera sa place dans les centaines de sorties de la rentrée littéraire.

En tout cas, si jamais vous croisez son chemin, n'hésitez pas à vous y arrêter dessus surtout si vous êtes adepte de belles histoires et des belles écritures qui vous emportent. Ca fait un bien fou de prendre un tel roman surtout que, me concernant, cela faisait un bon moment que je ne m'étais pas laissée tenter par un roman de ce genre.

1 commentaire:

  1. Il a l’air superbe, je me laisserai tenter, si je le vois !

    RépondreSupprimer