vendredi 16 mars 2018

La mort est dans l'pré

Auteur : Paul F. Husson
Auto-Edition
Nbre de pages : 169


Présentation de l'ouvrage :
À la suite d’une bavure, le lieutenant Rachida est mise en congés. Célibataire solitaire et cynique, déchirée entre ses origines et la France, Rachida part mûrir sa dépression dans la Creuse. La découverte d’une carcasse de voiture accidentée réveille ses réflexes d’enquêtrice. Son intuition la mène à imaginer une série de meurtres liés à un ex candidat de L'amour est dans le pré, mais personne ne prend son délire au sérieux. Lorsque Rachida apprend que ce même homme tente une Seconde Chance cette saison, elle décide de lui écrire, espérant être choisie pour participer à l’émission..."


Mon avis :

Cette live novel m'a été proposée par son auteur, Paul François Husson, que je remercie pour la découverte même si, malheureusement pour moi, cela fut une lecture en demi-teinte.

Pourtant, tout avait bien commencé avec le personnage de Rachida qui est flic et qui se voit mise en congés forcés suite à une bavure lors d'une enquête. Rachida se dit que c'est l'occasion de se ressourcer, penser un peu à elle et elle décide de partir dans la Creuse et de louer une yourte. Lors d'une de ses promenades, elle va tomber sur une voiture accidentée avec un corps à l'intérieur. Mais l'accident ne date pas d'hier. En partant à la gendarmerie pour signaler cet accident, elle se dit que finalement ses vacances forcées ne seront peut-être pas tant reposantes que ça.

Autant dire que ce début était très prometteur et que j'attendais d'avoir une belle enquête sympathique en pleine campagne avec un titre qui ne laissait rien au hasard.

Vous connaissez l'émission diffusée sur M6, "L'amour est dans le pré" ?

Ce roman est une parodie bien menée au départ mais qui, finalement, ne m'a pas convaincue sur la deuxième moitié.

Le personnage de Rachida n'est pas un personnage si simple qu'il le laisse présager au départ. Elle est flic mais ce statut pèse au sein de sa famille. Elle est aussi célibataire ce qui n'arrange pas les choses avec ses parents qui la verraient bien casée avec un métier moins prenant et moins risqué.

Bref, Rachida ne se sent pas à sa place et ses "vacances" dans la Creuse était vraiment pour elle le moment de faire un gros break. Mais j'ai senti aussi que ces "congés" ne le seraient pas et j'attendais vraiment de voir Rachida en pleine action dans une enquête qui me semblait bien alléchante.

Si effectivement la première moitié se déroule comme je l'imaginais avec un gendarme qui va commencer à faire des recherches sur cet accident et la personne restée à l'intérieur du véhicule, petit à petit, j'ai constaté aussi que l'on allait partir dans tout autre chose qu'une enquête.

A partir du moment où Rachida va postuler à la fameuse émission, on bascule dans un roman plus contemporain que policier.

Pourtant, le but de Rachida de savoir qui a pu tuer cette personne (ou plutôt ces personnes puisque un autre accident dans la région s'est également produit à quelques mois d'intervalle) demeure. Du coup, j'ai eu beaucoup de mal à la cerner. J'ai souvent froncé les sourcils face à ses choix.

Si on a le fin mot de l'histoire sur ces accidents, il n'en demeure pas moins que j'ai été blasée par le personnage de Rachida au fur et à mesure que je progressais dans la deuxième partie parce qu'elle cherche tout simplement à s'incruster dans cette famille. Elle le dit bien elle-même : "Où se trouve ma place dans cette histoire ?"

Et là, je n'ai pas du tout compris pourquoi elle se posait cette question parce que, pour moi, elle était là en tant que flic et non pas en tant que nana qui cherche à se caser à tout prix, quelles qu'en soient les conséquences.

J'avais déjà trouvé des détails en amont qui m'avaient gênée mais là ce fut le décrocher total avec cette histoire.

J'ai trouvé vraiment dommage que l'auteur ne soit pas resté sur sa ligne directrice première qui me convenait parfaitement avec deux accidents et un lien entre les deux qui étaient très judicieux. Et même si j'ai eu le mot de la fin sur cette partie de l'intrigue, je n'attendais pas du tout que l'histoire de Rachida prenne une direction plus personnelle et cela ne m'a pas plu.

Je sors donc mitigée de cette lecture et c'est bien dommage.

Cela dit, je fais encore office de vilain petit canard parce que cette live novel a eu de très bons retours jusque là. Du coup, et comme je le dis systématiquement, n'hésitez surtout pas à faire votre propre avis dessus.

Pour visiter la page de l'auteur, c'est par ICI, surtout qu'une nouvelle live novel est en cours de publication sur sa page 😊

Aucun commentaire:

Publier un commentaire