jeudi 22 mars 2018

Une minute d'attraction

Auteur : Carrie Elks
Editions : Presses de la Cité (février 2018)
Nbre de pages : 363


Présentation de l'éditeur :
Londres, 31 décembre 1999, une soirée de réveillon ultra chic. Gothique jusqu'au bout des ongles et armée d'un sens de la répartie hors norme, Hanna donne un coup de main à sa mère, traiteur. Aux antipodes, Richard, impeccable dans son costume cravate, est un New-Yorkais aisé que son père destine à Wall Street. Hanna le désarçonne autant qu'elle le séduit. Il n'a jamais rencontré une fille comme elle. 
12 mai 2012. Hanna et Richard ne se sont plus adressé la parole depuis des années. Elle est pourtant là, à New York, pour lui révéler un secret explosif.


Mon avis :

Après ma lecture de Sa majesté des ombres, j'avais besoin d'un roman tout doux, facile à lire, décontractant, pas prise de tête. Bref, un livre qui allait me faire passer un bon moment de détente. Je me suis donc décidée à lire ce titre qui me tentait pas mal et que j'avais laissé un peu trop longtemps dans ma PAL.

Je pense que je l'ai lu au bon moment parce que j'ai passé un super moment avec Hanna et Richard, même si le fameux "secret explosif" n'est pas si explosif que ça pour la lectrice que je suis parce que je me doutais déjà de ce dont il était question.

On démarre donc ce livre en mai 2012 alors qu'Hanna va déclarer son fameux secret à Richard. Puis, nous partons en 1999 pour découvrir les personnages d'Hanna et Richard alors qu'ils sont âgés respectivement de 17 et 21 ans. Ils sont l'un et l'autre enfants de divorcés et j'ai beaucoup aimé découvrir le rapprochement qui va se faire entre eux petit à petit.

L'histoire est bien menée et bien écrite. De bout en bout, j'ai beaucoup aimé ce que j'ai lu même si j'avoue que j'ai tiqué sur les réactions de Ruby, la soeur de Richard, qui ne collait pas avec l'âge qu'on lui donnait : 10 ans. Je trouvais qu'elle réagissait comme une enfant plus jeune mais au fur et à mesure que l'on avance, forcément, cela s'arrange puisqu'elle grandit... et puis il me fallait me focaliser sur le couple Hanna-Richard plutôt que sur elle.

Il me tardait aussi d'arriver après la révélation et voir ce qui allait se passer, même si franchement on le sait dès le début. Pas besoin d'être sorti de St-Cyr pour savoir comment tout cela va se terminer.

Mais j'avoue que je me suis laissée prendre au jeu et que par moments, alors que je fomentais des supputations sur les agissements de l'un et de l'autre, j'ai été surprise de constater que je m'étais plantée.

Voui, ces personnages n'ont pas réagi exactement comme je le pensais et c'est aussi ce qui a fait que j'ai beaucoup apprécié ma lecture.

Bon, il va s'en dire que je ne parlerai pas de la fin et que cela se termine comme cela se doit.

No surprise et c'est tant mieux. J'avais besoin de feel-good et je l'ai eu.

Attention cependant avec ce roman qui n'est pas juste un roman contemporain mais aussi une new romance avec des scènes de sexe détaillées que je n'attendais pas. Cela ne m'a pas gênée et cela tombe sous le sens, bien sûr, mais je tenais à le préciser pour les lecteurs que cela dérangerait.

En bref, Une minute d'attraction a été une très bonne découverte avec laquelle j'ai passé un très agréable moment de lecture et que j'ai dévoré en une journée. Je vous le recommande si vous avez besoin d'un moment de détente avec des personnages intéressants à suivre et une belle histoire d'amour comme on en rêve parfois.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire