mardi 29 mai 2018

Innocente

Auteur : Amy Lloyd
Editions : Hugo Thriller (mai 2018)
Nbre de pages : 390


Présentation de l'éditeur :
Il y a vingt ans, Dennis Danson était arrêté et emprisonné pour le meurtre d'une jeune fille à Red River, une petite ville de Floride. Alors qu'il est dans le couloir de la mort, Netflix prépare un documentaire sur son histoire pour obtenir la révision de son procès. Les nombreuses erreurs judiciaires commises en attestent : l'arrestation de Danson ressemble à un coup monté. 
À des milliers de kilomètres de là, en Angleterre, Samantha, une jeune enseignante, suit le dossier de Dennis avec obsession. Ils commencent une relation épistolaire puis, très vite, Samantha laisse sa vie et ses démons derrière elle pour rejoindre Dennis, l'épouser et œuvrer à sa libération. Lorsque Dennis est finalement libéré, leur retour à Red River va plonger Samantha dans les eaux troubles d'une communauté recluse, pétrifiée par la haine et hantée par les fantômes de son passé. Mais qui croire et vers qui se tourner, lorsque chacun semble mentir pour protéger ses propres secrets ?


Mon avis :

La présentation de l'éditeur m'a donné très envie de découvrir ce roman qui a reçu, cette année, le Prix Douglas Kennedy.

J'ai fait la connaissance de Dennis, arrêté à l'âge de 18 ans pour le meurtre de Holly Michaels, que nous retrouvons 20 ans plus tard.

C'est avec Samantha (Sam) que nous allons vivre cette histoire. Elle est anglaise et prof. Son métier ne lui convient pas. Elle est oppressée et son obsession pour Dennis, qu'elle croit innocent,  va la pousser à correspondre avec lui. Au fil du temps, la relation épistolaire devient plus intime, jusqu'au jour où Sam quitte boulot et maison pour aller retrouver Dennis et l'épouser. De fil en aiguille, et avec des nouveaux témoignages, Dennis est libéré et le couple qu'il forme avec Samantha va pouvoir vivre cette histoire d'amour au grand jour. Sauf que Dennis n'est pas entouré que de gens qui le soutiennent. Il y aussi la majorité qui continue de penser que Dennis est coupable et que sa libération est une grosse erreur...

Ce que j'ai aimé dans ce roman, c'est la façon dont l'auteur va mettre en place cette relation si improbable et étrange entre Sam et Dennis. J'ai beaucoup aimé suivre cette évolution, même si j'émettais des réserves. Quelque chose me gênait tant sur Dennis que sur Sam.

En effet, si on garde un énorme doute sur l'innocence ou non de Dennis face aux meurtres et aux corps non retrouvés (hormis celui de Holly), Sam n'est pas en reste non plus.

Le personnage est assez énigmatique parce que son passé n'est pas dévoilé et qu'on en apprend plus sur elle au fur et à mesure que l'on avance.

Du coup, jusqu'à la moitié du roman, je me suis demandée si ce n'était pas par elle que le twist que j'attendais aller se produire.

Je me suis vraiment posé beaucoup de questions et Sam est un personnage trop crédule. Donc, à un moment donné, je me suis ravisée et focalisée sur Dennis.

On apprend donc du passé de l'un et de l'autre et un autre personnage, proche de Dennis, ne va pas être en reste.

Même si j'ai lu rapidement cet opus et s'il m'a trituré les méninges sur la majorité de l'ouvrage parce que je ne savais pas quoi penser des personnages et que c'est tout bonnement stressant, j'ai trouvé la fin un peu surprenante mais surtout très/trop rapide. De plus, je n'ai pas eu le twist tant attendu.

Les personnages ont été très bizarres, du début à la fin, et cela perd le lecteur mais pas dans le mauvais sens du terme puisque l'on reste concentré, du coup, sur ce qu'il se passe. Et en même temps, je l'ai trouvés plutôt communs à n'importe quels autres dans ce genre d'intrigue. Rien ne m'a vraiment frappé sur l'un ou l'autre.

Lorsque j'ai fermé ce roman, je me suis demandée si j'avais aimé ou pas cette histoire. Si j'ai été déçue parce que tout se précipite dans les cinquante dernières pages et qu'au final il n'y a pas de grande surprise, je ne peux non plus que je n'ai pas aimé ce que j'ai découvert et notamment à cause de ce lien, très fort, qui unit Sam à Dennis.

Je ne regrette pas ma découverte, même si la fin ne m'a pas apportée ce que j'aurais pu en attendre. Malgré tout, je trouve qu'il vaut la peine d'être découvert.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire