lundi 6 septembre 2010

Des éclairs

Auteur : Jean Echenoz
Editions : Les éditions de Minuit (2010)
Nbre de pages : 174

PARUTION EN LIBRAIRIE : 23 août 2010

Quatrième de couverture :
Gregor a inventé tout ce qui va être utile aux siècles à venir. Il est hélas moins habile à veiller sur ses affaires, la science l'intéresse plus que le profit. Tirant parti de ce trait de caractère, d'autres vont tout lui voler. Pour le distraire et l'occuper, ne lui resteront que la compagnie des éclairs et le théâtre des oiseaux.

Mon avis :

Ce livre, c'est l'histoire de Gregor. Un homme, un savant, qui va permettre au monde l'utilisation du courant électrique tel que nous le connaissons aujourd'hui. Mais tout ne se fera pas sans mal parce qu'il va falloir trouver les capitaux pour financer ses recherches et mettre au point ses inventions. Il faudra également prospecter les sociétés qui seront prêtes à se lancer dans le secteur encore inconnu de l'électricité.

Gregor est volontaire, prêt à tout pour réussir et pourtant son génie ne lui apportera pas la vie telle qu'il l'aurait méritée.

L'ouvrage de Jean Echenoz est une découverte que j'ai pu faire grâce à Hélène et je l'en remercie grandement, tant pour m'avoir fait découvrir un nouvel auteur que pour le prêt de l'ouvrage.

A travers ce récit, on découvre le monde de la découverte scientifique et des difficultés rencontrées pour mettre au point la base du courant alternatif.

J'ai beaucoup aimé la narration et l'implication que l'auteur donne à son lecteur. Il n'hésite pas d'ailleurs à nous parler directement de temps à autre. Ca rend l'ouvrage plus vivant.

Le personnage de Gregor est somme toute surprenant tant par sa volonté de toujours créer et breveter ses découvertes, même si certaines d'entre elles seront de véritables fiascos, que par son caractère trop crédule. Ne vivant que pour ses inventions, il ne se rend pas compte de ce qui se trame derrière son dos ! Ou du moins, le côté financier n'est pas du tout sa priorité.

J'ai été touchée et émue par cet homme et je ne regrette pas du tout d'avoir tenté cette lecture qui, dans son genre, est totalement différent de ce que j'ai l'habitude de lire.

Je vous le recommande donc pour entrer dans un univers à part mais qu'il convient de découvrir et de comprendre.

5 commentaires:

  1. j'ai echenoz au programme des cours de m2 cette année, mais pas ce titre

    RépondreSupprimer
  2. Gregor est un avatar "soft" et "light" de Nikola Tesla, électrotechnicien américain d'origine serbe. Aux USA, Tesla est vénéré comme savant maudit et incompris.C'était un drôle de type, pas très sympathique et très obsessionnel.

    RépondreSupprimer
  3. Ah donc ici aussi il parle au lecteur. J'ignorais que c'était une caractéristique récurrente. En tous cas, heureuse que tu aies aimé :)

    RépondreSupprimer
  4. @ Anne Sophie : j'irai voir le titre que tu auras étudié histoire de savoir si je le lirai ou pas.

    @ Thalie : oui très intéressant même et je ne pensais pas que je le lirai aussi vite.

    @ Lyonel Baum : merci pour cette précision et la page du lien via votre pseudo. Ca complète bien mon article :D

    @ Nathalie : j'espère que tu le tenteras et qu'il te plaira.

    RépondreSupprimer