jeudi 6 septembre 2018

La planète des 7 dormants

Auteur : Gaël Aymon
Editions : Nathan (Juin 2018)
Nbre de pages : 269


Présentation de l'éditeur :
Leur vaisseau endommagé, des explorateurs spatiaux se retrouvent coincés sur une planète inconnue. Lorsqu'ils découvrent les ruines d'une civilisation disparue, cela ravive l'espoir de la capitaine : cette nouvelle planète pourrait-elle être habitable ? L'équipage, lui, est profondément divisé. Vaut-il mieux prendre le risque de rester dans cet environnement désertique, ou bien repartir malgré l'état du vaisseau ? 
La rencontre soudaine d'un peuple d'humanoïdes primitifs qui les prend pour leurs divinités, les Sept Dormants, les place devant un choix crucial : jouer les usurpateurs ou détromper les indigènes... 
Un roman de SF palpitant, dès 15 ans.


Mon avis :

Premier roman de SF de l'auteur, j'avoue que l'histoire avait l'air intéressante et donnait envie de s'y plonger dedans. Malheureusement, j'ai vite déchantée car j'ai eu beaucoup de mal à saisir notamment comment était organisé le vaisseau de ces explorateurs spaciaux puisqu'au lieu d'utiliser des basiques en la matière, l'auteur va se servir des termes de corps humains pour le décrire...

Je n'ai jamais pu imaginer ce vaisseau, comme je n'ai jamais pu m'imaginer les personnages que l'on suit, qu'il s'agisse des explorateurs ou des habitants de la planète sur laquelle ils s'échouent.

Sur l'ensemble du roman, seuls quelques passages m'ont plu mais je garderai surtout le souvenir d'une lecture compliquée et un peu trop SF à mon goût.

alors que je l'ai terminé il y a presque une semaine, j'ai déjà oublié les détails et n'en conserve qu'un avis global. J'en reste perplexe parce que c'est assez rare que cela arrive.

Je pensais lire un livre pour adolescents assez simple et agréable et au final je me suis retrouvée avec une histoire complexe et des personnages qui le sont tout autant.

Je n'ai par ailleurs ressenti aucune empathie pour les uns ou les autres. C'est surtout l'ennui et l'exaspération d'une lecture incompréhensible qui en sont ressortis et c'est bien dommage !

1 commentaire:

  1. Ce livre ne me tente pas trop et ton avis me conforte dans cette idée...

    RépondreSupprimer