mardi 3 mars 2015

Atalante : La quête de la toison d'or (T1)

Auteur : Anne-Sophie Silvestre
Editions : Flammarion jeunesse (2013)
Nbre de pages : 223
 
Présentation de l'éditeur :
Atalante, fille adoptive de la déesse Artémis, monte à bord du navire Argo pour la plus périlleuse expédition jamais tentée : aider Jason à trouver la Toison d'or. Pour cela, ils doivent travers la région des Détroits. Mais on dit que là-bas, des êtres monstrueux, des rochers vivants et des eaux bouillonnantes empêchent les marins qui s'y aventurent de revenir. Atalante, Jason et les Argonautes parviendront-ils à mener à bien leur quête ?
 
 
Mon avis :
 
Je n'ai qu'un regret : avoir complètement oublié cette trilogie qui se trouve dans ma bibliothèque depuis maintenant quelques mois. J'ai passé un super moment avec Atalante et je ne compte pas m'arrêter en si bon chemin puisque la lecture du tome 2 est prévue pour... très vite !!
 
Dans ce premier tome, nous découvrons comment Atalante devient la fille adoptive d'Artémis, comment elle vit ses premières années puis la quête qui va être la sienne (liée à celle de Jason).
 
C'est un personnage que j'ai beaucoup aimé et qu'il me tarde de retrouver avec le tome 2, Le galop des Amazones, parce que si l'écriture de Anne-Sophie Silvestre est toujours aussi succulente, attractive, facile et... bref... envoûtante au point que l'on ne peut pas lâcher son livre avant la fin (et encore...), il n'en demeure pas moins que d'avoir créé ce personnage qui se mêle à ceux de la mythologie grecque est tout juste excellentissime.
 
J'ai toujours adoré les mythes et légendes. Autant dire qu'avec cette série, je suis comblée parce que, en étant abordable pour les jeunes, cette série m'a permis de retrouver des émotions du passé quand, plus jeune, je faisais mes premiers pas dans les mythologies.
 
Le seul petit "hic" que j'y ai trouvé se trouve dans la façon dont Jason récupère la fameuse Toison d'or. J'ai d'abord eu un gros doute parce que, de mémoire, ce n'était pas de cette façon là qu'il repartait avec (merci internet de m'avoir confirmé que je ne perdais pas la tête) mais la liberté que l'auteure a prise rend l'intrigue aussi plus simple pour le lectorat jeunesse.
 
Quoi qu'il en soit, cette première plongée dans l'univers d'Atalante est accrocheuse et donne envie de poursuivre, d'abord parce que je veux suivre son parcours mais aussi parce que je me pose quelques questions quant à sa vraie famille... Je suis très curieuse de voir comment Anne-Sophie Silvestre va tourner cette trilogie. Du coup, je file terminer mon livre en cours pour pouvoir me jeter littéralement sur la suite.
 
Quant à vous, chers lecteurs, lectrices, jeunes ou pas, n'hésitez pas à vous laisser tenter par cette nouvelle petite pépite d'Anne-Sophie Silvestre. Comme à son habitude, c'est juste à déguster sans modération !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire