lundi 28 décembre 2015

Macchabée sous les pavés

Auteur : Claire Mazard
Editions : Oskar Editeur (2015)
Collection : Polar
Nbre de pages : 292
 
Présentation de l'éditeur :
30 août. Ambiance de fin de vacances et de rentrée scolaire. M. Verdier, octogénaire, vient déclarer au commissariat la disparition depuis un mois d’une vieille dame, âgée elle aussi de 80 ans. La commissaire et son fidèle lieutenant, Kamill, font des recherches, mais la vieille dame est introuvable et personne ne semble la connaître. Parallèlement, trois adolescents, Dorian, Ludo et Lili, de retour de vacances, reprennent leur activité préférée : s’introduire la nuit dans les souterrains de Paris…
 
 
Mon avis :
 
Cela faisait un petit moment que je ne m'étais pas penchée sur de la littérature jeunesse et j'ai profité de la semaine de Noël pour lire les ouvrages qu'il me restait des Editions Oskar.
 
Macchabée sous les pavés est l'un d'entre eux et, si j'ai passé un bon moment avec, c'est celui qui m'a le moins accrochée.
 
Je me suis rendue compte, en premier lieu, qu'il s'agissait d'une série et que les personnages sont donc récurrents. Difficile, dès lors, de se faire une idée précise de ce qui a pu arriver pour que la commissaire agisse de telle manière, que ses pensées fassent des retours en arrière succincts qui me laissent de marbre.
 
Je sais que ce n'est pas primordial pour l'enquête dont il s'agit ici mais déjà je me suis retrouvée en retrait et je ne me suis jamais vraiment intéressée à tout ce qui pouvait se passer.
 
Je ne me suis pas non plus attachée aux personnages. En fait, j'ai vraiment vécu de l'extérieur tout ce que l'on me racontait et j'avoue que retrouver trois ados qui se droguent, même si ce n'est pas avec de la drogue dure, ça m'a fait grincer des dents. Je retrouve ce phénomène trop souvent dans la littérature jeunesse et je n'adhère pas du tout à ça.
 
L'écriture n'est pas désagréable, loin de là, mais par moment trop de vulgarités, tenant le contexte de l'ensemble, m'a vraiment poussée dans mes retranchements.
 
Je ne dis pas que le livre est mauvais et la fin est quand même touchante mais voilà...
 
Macchabée sous les pavés est un roman que j'ai lu rapidement et sans réelles difficultés mais il ne m'a pas vraiment convaincue.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire