lundi 24 juillet 2017

Les jumelles d'Arrowood

Auteur : Laura McHugh
Editions : Calmann Levy (2017)
Nbre de pages : 285


Présentation de l'éditeur :
Retourner dans sa maison d’enfance peut s’avérer très risqué…
Arrowood est le nom de la plus imposante demeure historique qui borde le Mississippi, dans le sud de l’Iowa. Un mystère la hante : dix-sept ans auparavant, les petites sœurs jumelles d’Arden, alors sous sa surveillance, ont disparu. Les parents d’Arden divorcent et la famille quitte l’immense bâtisse qu’occupaient jusque-là des générations ininterrompues d’ancêtres. Arden, incapable d’aller de l’avant, enchaîne les problèmes, de ses études qu’elle ne parvient pas à mener à terme à sa vie amoureuse mal inspirée. Elle s’accroche à l’espoir que ses sœurs vivent encore et ne cesse de se dire qu’elle doit les retrouver.
À la mort de son père, Arden décide de retourner à Arrowood pour découvrir ce qui est arrivé à ses sœurs, ce fatidique été.


Mon avis :

J'ai lu ce roman en lecture commune avec Amandine de la chaîne Amandine Love Reading et on a passé un excellent moment avec ce titre à papoter en SMS pour nous donner nos impressions au fur et à mesure que l'on progressait dans le roman.

Si vous me suivez depuis maintenant quelque temps, vous savez que j'aime beaucoup les ouvrages dont la thématique touche la gémellité. J'ai toujours été subjuguée de constater le lien qui peut unir des jumeaux.

Alors autant vous dire que j'étais ravie de pouvoir découvrir ce nouveau roman, même si ici il ne touche pas tout à fait la gémellité comme je l'aime en général puisque nous allons découvrir un roman dans lequel des jumelles, âgées de moins de 2 ans, disparaissent du jour au lendemain.

Plusieurs années plus tard, on retrouve leur soeur aînée, Arden, qui va tenter de résoudre le mystère de leur disparition et autant dire que ce roman est aussi surprenant, captivant qu'angoissant.

On avance tout doucement dans la découverte non seulement de cette disparition et de "l'enquête" que va reprendre Arden pour savoir ce qui a pu arriver à ses soeurs, mais également de la maison proprement dite et qui est loin d'être une demeure tranquille et dans laquelle on peut se sentir en sécurité.

D'ailleurs, Arrowood est un personnage à part entière qui cache bien des mystères et qui ajoute à l'ambiance sombre et oppressante du roman.

Le lecteur est rarement à l'aise avec cette lecture parce qu'on ne sait jamais ce qu'il va se passer tant à l'extérieur avec les recherches que mène Arden que dans la maison où il se passe des choses plutôt bizarres...

Et là vous allez vous dire que l'on part dans un roman avec une maison hantée...

Honnêtement, après l'avoir terminé, je ne suis pas sûre que l'on puisse parler de ce genre de perception. L'ensemble me fait un effet bizarre. Comme si j'avais, d'une certaine façon, rêvé ce qui se déroulait dans cette maison.

Est-ce que cela se produisait vraiment ou était-ce le fruit de l'imagination d'Arden ?

Aujourd'hui, encore, après avoir terminé cette lecture, depuis près d'une semaine, je ne suis toujours sûre de rien et c'est bien ce qui est déconcertant, tout comme la fin et les révélations qui nous sont faites.

J'ai émis pas mal d'hypothèses durant ma lecture et avec Amandine on se disait que tous les personnages étaient très étranges et cachaient certainement plus que ce qu'ils en disaient...

J'avoue quand même que je me suis laissée imaginer une partie de cette fin sans trouver l'ensemble. Du coup, la première partie de la révélation ne m'a pas surprise plus que ça mais pour le reste j'ai été scotchée et même dans les dernières pages, les derniers mots d'Arden, je me dis qu'il reste quand même une part de mystère...

Le roman se dévore littéralement, même si de mon côté j'ai préféré le déguster et m'imprégner de cette ambiance bien lourde pour apprécier encore plus ma lecture.

Je me mettais aussi à la place de cette jeune femme qui revient au bout de 17 ans dans cette maison familiale qui a un passé bien chargé...

L'écriture est accrocheuse et très fluide. J'ai adoré la façon don Laura McHugh dépeignait autant la maison que les personnages et leurs attitudes dès que Arden cherche à en savoir plus.

En bref, Les jumelles d'Arrowood est un roman inquiétant, mystérieux et palpitant. Une fois que l'on commence la lecture on n'a du mal à le lâcher parce que tout est mis en oeuvre par l'auteur pour accrocher son lecteur et faire de ce roman-puzzle un véritable page turner. J'ai beaucoup aimé et je vous le recommande chaudement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire