vendredi 28 juillet 2017

Vaticanum

Auteur : JR Dos Santos
Editions : HC Editions (2017)
Nbre de pages : 632


Présentation de l'éditeur :
Alors que Tomàs Noronha travaille dans la nécropole du Vatican à la recherche des ossements de saint Pierre, le pape le fait appeler dans ses appartements privés qu'il n'occupe plus que pour ses rendez-vous en journée. Il a besoin de son aide pour enquêter sur un vol commis au sein même de la Cité du Vatican.
(...)
Historien et cryptanalyste, Tomàs ne comprend d'abord pas très bien pourquoi on fait appel à lui. Il commence cependant à faire des découvertes très surprenantes, qui mettent en cause de grands figures de l'Histoire du XXème siècle.




Mon avis :

Après Furie divine que j'ai dévoré l'année dernière, voilà le dernier JR Dos Santos que je me suis régalée à découvrir il y a quelques jours. 

Tout commence par un cambriolage au sein du Vatican. Deux hommes, Ibn Taymiyyah et Abu Bakr font tous les étages et forcent l'ensemble des coffres forts du premier au quatrième étage, là où se situe le bureau de plus important. Ils récolteront un peu d'argent mais surtout des documents top secret que le Vatican gardait bien précieusement. Au sol, ils laisseront une seule empreinte... 

Par la suite, on retrouve Tomàs Noronha et sa fiancée Maria Flor dans les sous-sols de la Basilique. Il
Tombes dans la nécropole
a été embauché par le Pape lui-même pour retrouver les ossements du Premier Pape, Pierre. Alors qu'il fait cette importante découverte et que les ossements sont envoyés pour analyse, le Pape lui indique que sa mission est écartée et qu'il est doit désormais les aider à savoir qui, comment et pourquoi on a cambriolé le Vatican ? 

Et autant vous dire que vous n'allez pas réaliser dans quoi vous allez être embarqué durant les 600 pages de ce roman. 

Nous allons découvrir les prophéties de Malachie, Pie X et Fàtima dont certaines se sont révélées exactes durant l'Histoire. 

Maquette de la Cité du Vatican
Vous serez bluffé par tout ce que vous allez découvrir sous le décor du Vatican et notamment les diverses personnalités dont il sera question ici. 

Le Pape en place est le successeur de Benoît XVI. Mais je ne dirai rien de plus vu que l'auteur ne le cite jamais durant tout son ouvrage. 

Nous allons jongler entre des faits réels et de la fiction qui se mélangent à merveille

JR Dos Santos nous plonge dans un thriller psychologique extrêmement concis que j'ai adoré lire en prenant mon temps pour bien cerner tous ceux qu'il met en avant dans chaque chapitre. 

La lecture est extrêmement fluide et prenante. Les chapitres sont courts et vous emportent systématiquement dans l'engrenage d'en vouloir toujours plus. La fin de chaque chapitre apporte une problématique qui pousse le lecteur à continuer encore et encore. 

Malgré ces 600 pages, ce "parpaing" n'a rien d'indigeste

On ne voit pas vraiment ce que l'auteur va nous dévoiler jusqu'au milieu du livre et puis, petit à petit, alors que la vie du Pape est en jeu, tout se bouscule ; les pièces du puzzle se mettent en place doucement mais sûrement et on s'en délecte mais on sort de cette lecture totalement ébranlé par cette vérité qu'il nous dévoile... 

J'ai d'ailleurs fait quelques recherches par la suite et j'ai été estomaquée de constater la véracité de ce qui est mis dans Vaticanum... 

Si Furie divine touche un sujet d'actualité avec des rebondissements incessants et de l'action à outrance, Vaticanum est un huis-clos au sein de la Cité vaticane angoissant par les révélations que l'auteur nous inflige. 

J'aime tout particulièrement ce genre de roman qui mêle la fiction à la vérité et qui bouleverse le lecteur par cette cruelle dénonciation remise au goût du jour... 

En bref, Vaticanum est un pavé qui se lit extrêmement bien et facilement ; les faits qu'il dévoile n'en surprendra peut-être pas beaucoup. Malgré tout, il laisse un goût amer au fond de la bouche et d'une certaine manière, on ferme le roman en se disant : et si.... 

Même si j'ai mis quasiment la semaine pour le lire, je me suis régalée à le découvrir et je ne peux que vous pousser à vous y plonger dedans à votre tour.

1 commentaire:

  1. Reçu en SP il y a un bout et faudrait bien que je m'y mette sirop.

    RépondreSupprimer