lundi 23 octobre 2017

Le couple d'à côté

Auteur : Shari Lapena
Editions : Presses de la Cité (2017)
Nbre de pages : 330


Présentation de l'éditeur :
Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu'à cela ne tienne : ils emportent avec eux le babyphone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s'étire. La dernière fois qu'ils sont allés la voir, Cora dormait à poings fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l'impensable s'est produit : le berceau est vide. 
Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s'arrête pas aux apparences... Qu'est-ce que l'enquête va bien pouvoir mettre au jour ?



Mon avis :

Ah que ce roman me faisait envie avec cette thématique du bébé que l'on enlève pendant que les parents passent du bon temps avec les voisins d'à côté...

Que j'attendais d'avoir une lecture prenante et bien stressante pendant les 300 pages qui le constituait...

Que j'ai adoré la première moitié de ce bouquin parce qu'il y avait tout pour que je ne le lâche pas : un bébé disparu sans que l'on sache comment; des parents qui se culpabilisent pour l'avoir laissé seul pendant qu'ils dînaient à côté; des voisins que l'on voit assez peu sur cette première partie mais qui semblent cacher certaines choses...

Je vous le dis, avec Stéphanie avec qui j'ai lu ce roman en lecture commune, nous étions bien prises dans les filets de ce roman à suspense.

Les chapitres sont courts et laissent une certaine tension monter au fur et à mesure que l'on progresse, avec un enquêteur qui ne croit pas forcément à l'innocence des parents...

Et puis... patatras, arrivé à la moitié du bouquin !

L'auteur nous indique clairement ce qu'il en est !

Non mais... What the fuck ! j'ai envie de dire...

Comment peut-on faire une telle révélation alors que l'on arrive à juste la moitié d'un roman à suspense ?!

Du coup, forcément, on sait une partie de l'histoire même si elle n'est pas complète parce qu'il nous manque quand même pas mal d'éléments mais à partir de là, ma lecture s'est étiolée pour finalement être difficile à terminer.

On voit clairement avant la fin toutes les manigances orchestrées parce que, mine de rien, il ne faut pas être Sherlock pour récupérer les infos distillées ici ou là dans le roman.

Et là toute fin, vous voulez que je vous en parle ?

Je ne sais pas si ce serait judicieux parce que franchement elle m'a mise hors de moi, me disant que l'auteur n'en avait pas assez fait donc il fallait qu'il en rajoute une couche pour bien enfoncer son lecteur dans un roman qui, globalement, aurait pu être largement mieux organisé pour que  nous ne nous sentions pas floué par lui.

Même si c'est écrit avec un style très simple et des chapitres courts et accrocheurs au départ, cela se termine avec un côté très brouillon parce que l'auteur veut nous faire prendre diverses directions pour tenter de nous embrouiller.

Mais on a l'impression que c'est elle qui s'embrouille et qui hésite à faire prendre telle direction à son roman ou pas !

Eh bien non ! Je n'adhère pas avec ce genre de suspense qui finalement m'a plus énervée, passé la moitié du roman.

Je ferai donc partie de ces lecteurs qui ne fera pas d'avis dithyrambique sur Le couple d'à côté, couple que l'on voit assez peu et lorsque c'est le cas l'auteur essaie de nous faire douter d'eux. Cela aurait pu marcher si elle n'avait pas clairement dévoilé son intrigue à la moitié du bouquin !!!

En bref, je sors très déçue de cette lecture qui avait plutôt très bien démarrée et c'était le deuxième flop de la semaine. Du coup, ce sera à vous de vous faire votre propre opinion dessus. Ceci n'est que mon avis personnel et pas mal de monde l'a apprécié. Je crois que pour ma part, lisant beaucoup de romans policier/thriller, celui ci n'était pas à la hauteur. L'attente était trop grande. Dommage !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire