mercredi 11 octobre 2017

Les puissants : Esclaves (T1)

Auteur : Vic James
Editions : Nathan (2017)
Nbre de pages : 427


Présentation de l'éditeur :
Abi, 18 ans, et son frère Luke, 16 ans, voient leur destin bouleversé quand leurs parents décident de partir tous ensemble accomplir leurs jours d'esclavage. Abi devient domestique au service de la puissante famille Jardine. Le somptueux décor dans lequel elle évolue dissimule en réalité de terribles dangers, car chez les Égaux, les luttes de pouvoir sont sans pitié. Et lorsqu'elle tombe amoureuse d'un de ses maîtres, c'est sa vie même qui est en péril...Luke, quant à lui, a été exilé dans la ville industrielle de Millmoor. Dans un environnement brutal et pollué, il s'épuise à la tâche. Cependant, d'autres, comme lui, partagent ses idéaux de liberté. Il découvre alors qu'il existe un pouvoir bien plus grand que la magie : la rébellion.


Mon avis :

Voilà un titre qu'il me tardait de découvrir. Le résumé me plaisait bien et cela faisait un petit moment que je n'avais pas lu de dystopie jeunesse. C'était vraiment l'occasion de m'y mettre.

Malheureusement, j'ai très vite déchanté parce que je n'ai jamais réussi à entrer dans l'univers proposé, ni à m'attacher aux personnages et l'intrigue était très longue à mettre en place.

Du coup, l'ensemble m'a semblé indigeste, incompréhensible par moment lorsque l'auteur explique comment cela se déroule depuis des siècles dans ce monde alternatif. Je fronçais les sourcils pour tenter de m'imaginer ce qui avait pu arriver dans ce monde pour en arriver là, pour comprendre les Puissants dotés de dons dont on met un certain temps avant de savoir ce dont ils sont capables.

Le tout laisse un sentiment de longueur indéniable que je n'ai jamais réussi à dépasser pour me laisser vraiment emporter par cette narration.

On suit les personnages en alternance pour permettre une vue d'ensemble mais cela n'a pas suffi à m'accrocher suffisamment à ce roman et même si je suis allée au bout de ma lecture, espérant que l'action allait enfin arriver, en le fermant je me suis bien jurée que je ne lirai pas la suite.

Rien ne m'a convaincue ici et j'en sors hyper déçue.

Devoir attendre 250 pages pour voir un peu les choses bouger du côté de Millmoor, c'est plus que long même si je peux comprendre que le tome 1 est un ouvrage qui met tout en place.

L'action arrive seulement dans les 50 dernières pages mais ne sont pas suffisantes pour me redonner le goût d'une lecture que j'ai trouvé finalement insipide de bout en bout.

Les personnages sont tellement prévisibles dans leurs agissements que je n'ai eu aucune surprise. Je les ai trouvés, tous autant qu'ils sont, creux et peu convaincants.

Ce roman a été publicité sur Wattpad et franchement je n'ai pas compris pourquoi.

Même s'il y a de très bonnes idées et de quoi faire un roman accrocheur, j'ai trouvé que l'auteur en rajoutait parfois trop au point de me perdre.

Ce qui me rassure c'est que ma copine de lecture, Amandine, avec qui j'ai lu ce roman, n'a pas été convaincue non plus et elle a bien failli l'abandonner. Son avis est en vidéo ici.


1 commentaire:

  1. Je serai curieuse d'y jeter un œil malgré ton avis mitigé :)

    RépondreSupprimer