mardi 30 juin 2020

Les couloirs démoniaques

Auteur : Jean-Marc Dhainaut
Editions : Taurnada (2020)
Nbre de pages : 255


Présentation de l'éditeur :

Le Foyer des Galibots, une maison de retraite paisible située dans le Nord de la France, ferma ses portes en 1992 après une effroyable série de morts mystérieuses. Des suicides, selon l'enquête. Détails troublants : certains pensionnaires avaient témoigné de présences effrayantes, et une aide-soignante avait affirmé avoir été attaquée par une force invisible. Alan Lambin, enquêteur en paranormal, sent que cet endroit, construit sur les ruines d'un hôpital exploré quinze ans plus tôt, a besoin de lui. A-t-il oublié la menace qui y rôde ?




Mon avis :

Ce livre est bel et bien le dernier consacré au personnage d'Alan Lambin et cela me désole.

D'abord parce que c'était un personnage intéressant à suivre et que ce titre ne m'a pas convaincue comme les précédents. J'en sors déçue.

Je l'ai trouvé long à démarrer. La mise en route prend du temps. Trop de tergiversations m'ont fatiguée.

De plus, je ne l'ai pas trouvé aussi prenant et surprenant, intriguant que les autres ouvrages. Je n'ai pas adhéré à la fin, ni aux explications trop simples.

J'ai trouvé l'ensemble expéditif et j'ai été déçue que le personnage d'Alan ne soit pas exploité dans sa totalité. Il a une aptitude que j'aurais aimé voir développer mais qui a été mise de côté (d'un autre côté, c'était aussi le choix d'Alan mais bon...).

Certains dialogues sont basiques et ne servent à rien. Cela donne un sentiment de remplissage.

Lors de ma lecture, j'ai bien senti que l'auteur voulait en terminer avec Alan Lambin mais cela sent aussi la précipitation. J'explique un peu plus les choses dans ma vidéo bilan de juin à venir sur ma chaîne.

J'ai toujours adhéré à ce que proposait l'auteur mais là c'est la déception, cruelle, amère et c'est bien dommage...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire