mardi 7 juillet 2020

Vengeance aveugle

Auteur : Robin Cook
Editions : Le livre de poche (1996)
Nbre de pages : 411



Présentation de l'éditeur :

Des morts par overdose de cocaïne, à l'institut médico-légal de New York, on en voit hélas des centaines par an... Cinq d'entre eux, pourtant, attirent l'attention du Dr Laurie Montgomery. D'abord parce que les victimes n'avaient apparemment jamais touché à la drogue. Ensuite parce que tous étaient clients du très séduisant Dr Scheffield, spécialiste des greffes de cornée oculaire, dont le cabinet est également fréquenté par un des caïds de la mafia new-yorkaise... Trafics d'organes, fascination et corruption de la médecine par l'argent-roi : tels sont les thèmes d'une brûlante actualité qu'explore ici le romancier de Naissances sur ordonnance, au fil d'une intrigue où voisinent les bas-fonds new-yorkais et les luxueux appartements des " yuppies " de la finance.



Mon avis :

La 1ère publication de ce roman date de 1993 et j'ai choisi de le lire pour la #LCmescarnetslitteraires et le défi de juin #unelettreunlivre.

La lecture était sympa et j'ai aimé suivre l'enquête, même si l'histoire est classique et que le roman a quand même vieilli.


Je ne me suis pas attachée aux personnages. J'ai trouvé qu'ils en faisaient quand même un peu trop et que c'était prévisible. D'ailleurs, j'ai vu les choses arriver et, à mon grand désespoir, je m'ennuyais par moment. Mais je ne voulais pas abandonner pour autant. Allez savoir pourquoi ?!!

Peut-être parce que, malgré le côté désuet et les personnages stéréotypés, j'ai aimé l'écriture de l'auteur.

Je ne suis peut-être pas tombée sur le meilleur de l'auteur que je lirai une autre fois, avec un titre plus récent qui m'accrochera un peu plus. En tout cas, je l'espère.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire