vendredi 16 juin 2017

Les marches de l'Amérique

Auteur : Lance Weller
Editions : Gallmeister (2017)
Nbre de pages : 354


Présentation de l'éditeur :
Aux confins de l’Amérique, au milieu du XIXe siècle, dans cette région troublée par d’incessants heurts entre Mexicains et Américains, un chariot poursuit sa route. Aux rênes, Pigsmeat et Tom, deux amis de longue date, se pardonnent l’un à l’autre les massacres auxquels ils ont pris part et tentent d’oublier leur sinistre réputation. Ils escortent Flora, avec sa beauté prodigieuse et son regard fier que n’ont pas réussi à briser des années d’esclavage. Tous trois ont pris la route du Mexique pour accomplir la vengeance de cette femme : aller présenter à l’ancien maître de Flora le corps de son fils unique conservé dans un cercueil empli de sel. Ainsi avancent ces trois victimes malgré elles de la violence d’un monde en construction. Dans ce roman qui emporte son lecteur de la première à la dernière page, Lance Weller dénoue le fil de ces destinées inoubliables pour nous parler d’humanité et de barbarie.


Mon avis :

Les Editions Gallmeister ont encore frappé avec ce roman que j'ai un peu trop tardé à découvrir à mon goût. Même s'il ne m'a pas apporté ce que j'en attendais au départ, je dois bien dire qu'il vaut sa découverte.

Lorsque j'ai lu le résumé, je m'attendais à un genre de roman-western, si je puis dire : des échanges de tirs avec des cow-boys ou de flèches avec les indiens. Des femmes malmenées et échangées avec les « Peaux Rouges » comme on les appelait. Bref, tout ce qui fait penser aux bons westerns de ma jeunesse avec beaucoup d'action.

J'avais aussi dans l'idée que les personnages seraient comme dans les films : charismatiques, beaux, courageux...

Le moins que l'on puisse dire c'est que je me suis totalement trompée sur ce bouquin.

On va bien partir à l'aventure de l'Amérique mais avec des personnages qui sont loin d'être aussi romanesques que mes idées du départ me le laissaient croire.

Qu'il s'agisse de Pigsmeat ou Tom, ils n'y vont pas par quatre chemin. Enfin, surtout Tom... et je peux vous assurer que par moment les descriptions données par l'auteur ont eu du mal à passer.

On va découvrir leur histoire, leur passé et comment ils vont devenir des aventuriers recherchés à travers une Amérique en pleine construction...

Si j'ai trouvé certains moments longs et un peu fastidieux surtout parce qu'il ne s'agit pas d'une narration totalement chronologique, j'avoue quand même que j'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur qui est à la fois assez brutale et en même temps poétique selon les situations.

Les personnages sont comme l'écriture ce qui donne un roman assez particulier qui ne conviendra peut-être pas à tout monde mais il n'empêche que Tom, Pigsmeat et même Flora qui les accompagnera à un moment donné, valent le détour.

Que de noirceur et de beauté dans ce texte. Jamais je n'aurais imaginé avoir un tel roman entre les mains.

Même si je ressors un peu déçue de cette lecture parce qu'elle ne m'a pas autant emportée que ce à quoi je m'attendais, je ne regrette cependant pas d'avoir découvert un auteur que je ne connaissais pas et ce grâce aux Editions Gallmeister qui ont de véritables pépites dans leur catalogue.

En fait, j'ai compris une chose avec ce deuxième titre que je lis de cet éditeur : il me faut prendre le temps de me poser, de déguster ce qui m'est raconté et ne pas chercher à trop en savoir avec les résumés qui, au final, vous cachent toute les subtilités de romans publiés chez Gallmeister.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire