vendredi 25 octobre 2019

Terminus

Auteur : Tom Sweterlitsch
Editions : Albin Michel Imaginaire (2019)
Nbre de pages : 440


Présentation de l'éditeur :
Depuis le début des années 80, un programme ultrasecret de la marine américaine explore de multiples futurs potentiels. Lors de ces explorations, ses agents temporels ont situé le Terminus, la destruction de toute vie sur terre, au XXVIIe siècle.
En 1997, l'agent spécial Shannon Moss du NCIS reçoit au milieu de la nuit un appel du FBI : on la demande sur une scène de crime. Un homme aurait massacré sa famille avant de s'enfuir. Seule la fille aînée, Marian, 17 ans, serait vivante, mais reste portée disparue. Pourquoi contacter Moss ? Parce que le suspect, Patrick Mursult, a comme elle contemplé le Terminus... dont la date s'est brusquement rapprochée de plusieurs siècles.


Mon avis :

La seule chose que je savais avant de lire ce roman, c'était qu'il était question de voyages dans le temps. Ces voyages vont servir à deux choses : comprendre ce qu'est le "terminus" pour le vaincre et résoudre une enquête.

J'ai passé un très bon moment de lecture avec Shannon Moss, agent au NCIS. C'est un personnage que j'ai beaucoup aimé parce qu'elle a une forte personnalité et une forte motivation pour comprendre un quadruple meurtre d'une famille par, apparemment, le père qui était soldat dans la Navy. Shannon est efficace dans son enquête mais elle est surtout très humaine dans ses réactions. Ce n'est jamais surjoué ni dépourvu de réalisme.

Elle apprend, en même temps que nous, en quoi consiste ce terminus, ce que cela entraîne et elle va tout mettre en oeuvre pour résoudre ce problème d'envergure.

Le roman est bien ficelé et l'intrigue est intéressante à suivre. C'est plutôt fluide et facile à lire, même si le côté physique quantique m'a (encore une fois) un peu perdue.

J'ai toujours eu du mal avec ce thème dans les romans et je crois que cela ne changera malheureusement pas.

Pour autant, malgré mes petites difficultés par moment et surtout dans la deuxième moitié du roman lorsque les explications arrivent sur le pourquoi du comment de ce "terminus", j'ai passé un très bon moment aux côtés de Shannon et je ne regrette pas ma découverte.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire