mercredi 2 octobre 2019

Les chroniques de St-Mary : Une trace dans le temps (T4)

Auteure : Jodi Taylor
Editions : HC Editions (3 octobre 2019)
Nbre de pages : 340


Présentation de l'éditeur :
Dans ce quatrième tome, l'institut va devoir se battre pour survivre.
Max et Leon se sont retrouvés et espèrent bien mener une vie paisible... mais ils n'arrivent même pas jusqu'à l'heure du déjeuner. Du XVIIe siècle à l'Égypte ancienne, de Pompéi à Southwark, ils se lancent sur la ligne du temps, jouant un jeu de cache-cache périlleux. Mais ils finissent par retourner à St Mary où de grands dangers les attendent.
Jodi Taylor transporte le lecteur dans l'Histoire avec toujours autant d'humour, alors que la dernière bataille de St Mary est pratiquement désespérée. Débordé, en infériorité numérique et avec son bâtiment sur le point de s'écrouler, comment l'institut pourra-t-il survivre ?


Mon avis :

4ème tome de la saga Les Chroniques de St-Mary que j'adore depuis le 1er livre. Ici, il m'aura fallu un peu plus de 100 pages pour être vraiment embarquée mais j'étais ravie de retrouver les personnages et notamment Max est son flegme légendaire.

Rien ne lui est ni lui sera épargné. Elle fera face avec la détermination qu'on lui connaît.

J'ai trouvé le début un peu redondant mais les voyages dans le temps me ravissent toujours autant.

On découvre la Police du Temps qui est là pour mettre de l'ordre... mais pas que...

Max va se retrouver embringuée dans une histoire prenante, parfois prévisible mais ô combien inlâchable.

J'ai adoré certains passages et j'ai dévoré la 2ème moitié du roman en une journée. La fin, bien sûr, ne donne qu'une envie : avoir la suite qui sort... en février prochain.

Il va falloir être patiente mais ça en vaut largement la peine.

Pour ceux/celles qui n'ont pas commencé cette série, je vous la conseille grandement. On ne s'ennuie pas, on s'évade avec des personnages que l'on prend plaisir à découvrir au début et qu'il nous est ensuite impossible de laisser de côté. Il reste encore suffisamment de tomes pour se dire que la fin n'est pas pour maintenant mais j'angoisse d'avance à l'idée qu'à un moment ou un autre ce sera vraiment fini de Max et Cie. En attendant, profitons au maximum !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire