lundi 30 septembre 2019

Lésions intimes

Auteur : Christophe Royer
Editions : Taurnada (Septembre 2019)
Nbre de pages : 409


Présentation de l'éditeur :
Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Une des branches de l'organisation "Gorgona", spécialisée dans un certain genre de soirées parisiennes, va l'amener à côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes. Victime d'un banal accident, son enquête va prendre une tournure inattendue. Dans le même temps, le décès de son frère va l'obliger à renouer avec son passé. Tout va alors se mélanger et entraîner Nathalie vers l'inimaginable...


Mon avis :

Le dernier né des Editions Taurnada est enfin lu. J'étais curieuse de voir ce qu'il allait donner. Les premiers retours étaient très bons mais j'évite de me fixer sur les avis que je peux lire. Je sais que je suis une lectrice très chiante et j'avais cette angoisse de ne peut-être pas accrocher.

Je vous rassure de suite, j'ai beaucoup aimé me plonger dans ce 1er roman de l'auteur. Découvrir la capitaine Nathalie Lesage a été une très bonne surprise. Même si j'ai vu venir pas mal de choses, je ne regrette pas cette immersion dans la BRP (Brigade de Répression du Proxénétisme).

L'histoire est crédible, dure, bien menée et très entraînante. Je n'ai pas vu les pages défiler et j'ai adoré me plonger, en parallèle de l'enquête, dans l'histoire de Nathalie.

Alors, certes, je n'ai pas eu de vraies surprises mais Christophe Royer a une plume très agréable et offre un réalisme à son histoire, nécessaire pour que le lecteur accroche à son récit.

Je me suis laissée emporter dès les premières pages et cela a été avec regret que j'ai quitté ecette capitaine de police, avec l'envie de la retrouver bientôt.

Attention, cependant, il y a des scènes extrêmement difficiles. On n'est pas dans le monde des Bisounours, l'auteur s'étant basé sur des faits divers réels pour monter son intrigue. Ca fait froid dans le dos.

En bref, ce roman policier peut plaire aux néophytes comme aux fans du genre. Le personnage de Nathalie Lesage, tout comme l'auteur, méritent d'être découverts. Je vous le conseille comme tant d'autres romans de cet éditeur qui fait partie de mes éditeurs chouchous.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire