vendredi 13 septembre 2019

L'envers de l'espoir

Auteur : Mechtild Borrmann
Editions : Le livre de poche (Octobre 2018)
Nbre de pages : 352


Présentation de l'éditeur :
Valentina vit dans la zone interdite de Tchernobyl. Les seuls habitants de cet endroit maudit sont ceux qui n’ont pas d’autre choix ou qui cherchent à se cacher. Cette femme usée par la vie attend désespérément le retour de sa fille dont elle n’a plus de nouvelles depuis des mois. Elle semble avoir disparu, comme beaucoup d’autres étudiantes parties pour l’Allemagne avec une bourse en 2009. Pour combler le vide et garder l’espoir de la retrouver, Valentina consigne dans un cahier ses souvenirs, avant et après la catastrophe. Dans le même temps, en Allemagne, Matthias Lessmann cache une jeune Ukrainienne qu’il a recueillie un matin d’hiver. En lui venant en aide, il est loin d’imaginer à quel point sa vie va basculer...


Mon avis :

Il est difficile de classifier ce roman car on n'a pas vraiment d'enquête officielle sur la disparition d'une jeune ukrainienne de 17 ans et le côté historique sur la catastrophe de Tchernobyl se fait à travers le récit de Valentina, une mère qui recherche sa fille.

Lorsque j'ai pris ce roman au boulot, je ne savais pas trop à quoi m'attendre mais le mot Tchernobyl m'avait accrochée.

D'ailleurs, c'est la narration de Valentina qui m'a le plus intéressée. Elle écrit à sa fille dans un cahier retraçant sa vie avant et après la catastrophe. C'est à la fois intéressant, bouleversant et émouvant comme récit.

Ensuite, nous avons les personnages de Matthias Lessmann, fermier en Allemagne, qui va recueillir chez lui une jeune fille totalement perdue et apeurée. Qui est-elle ? Que ou qui fuit-elle ? Il va tout faire pour l'aider.

Puis, il y a Leonid qui est flic et qui tente de retrouver la fille de Valentina qui serait partie étudier en Allemagne pour une période de six mois.

On se doute que la jeune fille recueillie par Matthias et celle recherchée par Leonid auront un lien mais lequel ? On voit aussi rapidement venir la thématique de la prostitution et de la traite des êtres humains. Du coup, je n'ai pas été vraiment surprise et pas vraiment emballée par ce que je lisais.

L'enquête est cependant difficile pour Leonid car on lui met les bâtons dans les roues et on se demande s'il va réussir à localiser la jeune fille.

J'avoue que ces passages étaient intéressants mais j'étais surtout obnubilée par l'histoire de Valentina.

Du coup, j'ai trouvé le livre plaisant à lire mais avec deux histoires que l'on vit en parallèle et qui n'ont pas eu le même intérêt pour moi, j'en garderai le souvenir d'un bon livre mais pas forcément exaltant et éprouvant.

La construction est cependant très bien faite et si j'ai l'occasion de relire l'auteur avec un de ses autres titres, ce sera avec plaisir que je le ferai.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire