mardi 10 janvier 2017

Ne sautez pas !

Auteur : Frédéric Ernotte
Editions : Lajouanie (2016)
Nbre de pages : 291


Présentation de l'éditeur :
Est-ce forcément mal de ne pas faire le bien ? Assis sur le toit d'un des plus hauts gratte-ciel de Bruxelles, Mathias est songeur. Les jambes du laveur de vitres balancent dans le vide à plus de cent mètres du sol. Alors qu'il réfléchit au travail d'intérêt général que la justice lui a imposé (vendre en porte à porte des gadgets pour une association humanitaire), un homme paniqué surgit derrière lui. Mathias ne le sait pas encore, mais la minute qui va suivre va radicalement changer sa vie. Un engrenage impitoyable vient de s'enclencher…


Mon avis :

Parfois, je me donnerai des gifles pour avoir laissé pendant des mois un livre dans ma bibliothèque. Bon ok, on ne peut pas tout lire en même temps et quand on reçoit un ouvrage que l'on n'a pas demandé, on a tendance à le laisser traîner trop longtemps.

C'est ce qui est arrivé à "Ne sautez pas !" et je m'en suis voulue à mort (enfin presque sinon je ne serais pas là pour vous en parler) parce que j'ai bouffé ce petit roman en moins de deux jours !!!

Pourtant, on reste dans une thématique un peu classique d'un trentenaire qui a une vie largement basique, qui n'a pas fait de grosses études, qui trime pour aller bosser et qui va se poser LA question : "est-ce forcément mal de ne pas faire le bien ?".

Et là, vous allez suivre Mathias, ledit trentenaire, dans des journées bien chargées surtout en creusage de méninges et d'actions plus incroyables les unes que les autres.

Non parce que franchement, pour faire ce que fait Mathias, il en faut !

Personnellement, jamais je n'oserais faire ce qu'il tente. Ca me semble tellement malhonnête (?), inconvenant (?) et pourtant ça marche !

Et là, les amis vous n'allez plus pouvoir lâcher ce bouquin pour deux raisons :

D'abord, parce que Mathias est un personnage génial auquel on s'attache et que l'on suit avec plaisir dans ces délires qui vont le mener dans un gros merdier final.

Ensuite, la plume de l'auteur est tellement exquise qu'il est impossible d'arrêter sa lecture. C'est fluide, c'est simple, c'est addictif, c'est bouleversant par moment, c'est marrant.

Bref, Frédéric Ernotte a su parfaitement faire agir un personnage dénué de complexe sur les convenances pour obtenir ce qu'il veut. Sans compter que sa douce amie va s'y mettre aussi. Après tout, s'il a eu gain de cause une fois, pourquoi ne l'aurait-il pas plus la seconde ?

Oui mais le jeu va durer un temps... et la catastrophe va arriver sans que l'on s'en rende compte et au moment où j'ai lu ce qui se passait, je n'ai pas pu faire autrement que lâcher un : "Oh putain de merde !"

Bon, je n'avais pas fait attention que mon mari se trouvait à proximité... Il m'a prise une tarée mais ce n'est pas grave.

Frédéric Ernotte nous fait vivre une "aventure" de bout en bout sans que l'on sache où l'on va et c'est juste excitant.

Alors, si, comme moi, vous ne connaissez pas cet auteur, je ne peux que vous pousser à découvrir son deuxième ouvrage, autrement dit Ne sautez pas !, qui vous emportera dans une histoire contemporaine mais pas que... ou un "roman pas policier mais presque...", comme le dit si bien la première de couv'.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire