mercredi 12 août 2020

Première loi : Dernière querelle (T3)

 




Auteur : Joe Abercrombie
Editions : Pygmalion (2011)
Nbre de pages : 840





Présentation de l'éditeur :
La fin approche. Logen Neuf-Doigts n'a plus qu'une seule bataille à livrer, sans doute la plus dure : celle qui l'opposera à Bethod, le roi du Nord, l'homme qui tient tête à l'Union. Il est temps pour le Sanguinaire de rentrer chez lui et d'affronter son plus vieil ami devenu son pire ennemi. Après avoir fait l'amère expérience de la guerre, Jezal dan Luthar a tourné le dos à la vie militaire pour couler des jours heureux avec sa promise. Mais le prestige et les honneurs ont la vilaine habitude de se rappeler au bon souvenir d'un homme au moment où il s'y attend le moins... Et tandis que le Roi de l'Union n'en finit plus d'agoniser, les paysans se révoltent et les nobles complotent. Nul ne semble conscient du danger qui pèse sur Adua. Bayaz a un plan pour sauver le monde, comme toujours, mais il comporte des risques. Le Premier des Mages est-il prêt à briser la Première Loi ?


Mon avis :

J'ai enfin terminé ce dernier tome de la saga Première loi. Un tome long (840 pages en numérique) pour lequel j'ai encore mis du temps à y entrer dedans mais les personnages sont tellement intéressants que, malgré ma lassitude parfois et les longueurs, je voulais savoir comment tout ça allait finir.

Les guerres (dans le Nord et dans les terres de l'Union) finissent par éclater. Nos personnages, quel que soit leur rang, sont mis à rude épreuve et des pertes ont lieu.

Les batailles sont décrites dans les détails. Attention si vous avez mangé avant...

Des révélations se font et nous clouent sur place.

J'ai gardé mon adoration pour certains personnages (Glotka garde d'ailleurs la 1ère place) et ma suspicion pour d'autres. Il est impossible de ne rien ressentir pour ceux/celles que l'on a suivis pendant près de 3 mois et plus de 2000 pages.

Jusqu'à l'épilogue, l'auteur ne les épargne pas et même si la magie n'est pas si présente et qu'elle m'a manqué, même si certains passages auraient pu être écourtés voire évités, c'est une très bonne série à découvrir.

Si vous devez la lire, ne vous focalisez pas forcément sur l'intrigue qui est plutôt classique avec beaucoup de complots et des retournements de situation.

Partez plutôt à la découverte des personnages qui portent l'histoire à bout de bras, à bout d'épée ou de manipulation. Tous vous apporteront ce plaisir ou pas de les retrouver et voir ce qu'ils sont capables de faire ou d'endurer dans un royaume démuni face à des menaces autant extérieures qu'intérieures.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire