mercredi 16 juillet 2014

Chevalier d'Eon : Le masque (T1)

Auteur : Anne-Sophie Silvestre
Editions : Flammarion (2011)
Nbre de pages : 226

Présentation de l'éditeur :
Versailles, à la cour du roi Louis XV, dans les années 1750. Charles-Geneviève Beaumont, dit le Chevalier d'Eon, est un espion français, célèbre pour son habillement : il se faisait passer pour une femme.
Impressionné par le talent exceptionnel d'imitation du jeune homme, et passionné d'espionnage et de diplomatie secrète, Louis XV décide de l'engager au service du "Secret du Roi". Eon prête serment et commence son entraînement pour une mission secrète de plusieurs mois à l'étranger pour servir son Royaume.


Mon avis :
 
J'ai fait la connaissance de l'auteur grâce à une lecture d'un tout autre genre, Ma gare d'Austerlitz, que je conseille fortement. Très gentiment, Anne-Sophie Silvestre m'a proposé de découvrir l'une de ses autres séries et j'ai jeté mon dévolu sur Chevalier d'Eon parce que le personnage me disait quelque chose et puis cela se passe sous Louix XV. Alors...
 
Ma lecture de ce premier tome s'est magnifiquement passée puisque j'ai découvert Charles-Geneviève d'Eon de Beaumont qui a la particularité de pouvoir se déguiser en femme.
 
Anne-Sophie Silvestre va mettre en avant ce personnage extraordinaire pour lequel je n'avais jamais vraiment prêté d'attention particulière. Je connaissais le nom de cet homme mais sans savoir ce qu'il représentait exactement pour le royaume de France.
 
Ici, grâce à ce premier tome, le lecteur apprend qui est Charles-Geneviève, pourquoi il se déguise et comment il va devenir l'un des personnages le plus important du royaume.
 
D'un jeune homme de 18 ans, brillant épéiste et étudiant en droit, le Chevalier d'Eon va faire naître, à travers les mots de l'auteur, une histoire prenante au cœur de l'Histoire. C'est brillamment amené et raconté puisque Anne-Sophie Silvestre, avec un style toujours aussi simple et fluide, m'a permis de voyager aux côtés de cet être si particulier pour suivre sa première mission en tant qu'espion du Roi.
 
Je ne développerai pas davantage pour ne pas spolier les éventuels lecteurs et vu qu'il est assez court ce serait difficile de vous expliquer ce qu'il s'y passe sans trop en dévoiler.
 
La seule chose que vous ayez le droit de savoir c'est que le premier tome met en place le personnage du Chevalier d'Eon à la Cour de Louis XV, que sa première mission est d'une importance capitale et que cela va l'obliger à tenir un rôle féminin pendant un certain temps (chose qu'il n'avait jamais fait jusque là). Tout cela va l'obliger à être formé pour que cette mascarade soit connue uniquement de ceux qui sont dans le secret.
 
J'ai passé un très bon moment avec cet opus qui se lit bien et facilement, qui ne présente aucune difficulté particulière et que j'ai hâte de faire découvrir à ma nièce, notamment, qui adore ce genre d'histoire.  Quant à moi, le tome 2, La Tsarine, m'attend déjà, devrait être lu sous peu et j'ai hâte de voir ce que ça va donner.
 
Un grand merci à Anne-Sophie Silvestre et aux Editions Flammarion pour cette découverte.
 
 

1 commentaire:

  1. Ce n'est pas vraiment mon genre de lecture mais tu me donnes envie de tester :).

    RépondreSupprimer