lundi 27 juillet 2015

Le club des tongs : Les stars de l'été (T4)

Auteur : Ellen Richardson
Editions : Nathan (2015)
Nbre de pages : 127

A partir de 9 ans
 
Présentation de l'éditeur :
La scène est installée, le public est prêt, les micros sont branchés, bienvenue au festival de musique de Sunday Island ! Lizzie, Sierra et Tash ont formé un groupe pour se présenter au concours de jeunes talents organisé à cette occasion. Les gagnants se produiront sur scène avec des superstars dont l'identité est tenue top secrète. Mais les filles découvrent que le festival a de gros soucis... elles vont tout faire pour le sauver !

Mon avis :

Après avoir aimé le tome 3, Minuit à Sunday Island, j'étais prête pour de nouvelles aventures avec Sierra, Lizzie et Tash et je me suis lancée dans ce tome 4 avec, cependant, quelques petites appréhensions parce que, chaque fois que j'enchaîne les livres de ce genre, il arrive un moment où je ne les apprécie pas trop.

Même si je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé ce tome 4, j'avoue que je l'ai trouvé un peu trop prévisible, contrairement au tome précédent.

Du coup, après un début qui m'expliquait ce qu'il allait en être, j'avoue que je n'ai pas été surprise par ce qui allait arriver et comment cela allait se terminer.

C'est tellement logique que la lecture en devient un peu lassante et c'est dommage.

Même si j'ai apprécié de retrouver les trois amies, je ne garderai pas une lecture impérissable de ce tome là.

Je m'en doutais un peu avant même de commencer ce livre mais je me disais que je vous pouvais être surprise par l'auteur. Cela n'a pas été le cas mais bon, pour l'été, ce genre de bouquin joue son rôle de lecture détente. Alors pourquoi pas...

Le style est toujours aussi fluide et simple et ça se lit super vite. Même les enfants pour qui il est destiné ne devrait pas avoir de souci de lecture.

En bref, un tome qui ne surprend pas, cette fois-ci, mais une série qui mérite qu'on la découvre car chaque ouvrage est très différent : certains pourront plaire plus que d'autres.

Merci aux Editions Nathan pour cette nouvelle lecture même si elle m'a moins convaincue que la précédente.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire