vendredi 13 juin 2014

Ma gare d'Austerlitz

Auteur : Anne-Sophie Silvestre
Editions : Oskar (2014)
Nbre de pages : 78

Présentation de l'éditeur :
Quand on a 15 ans et qu’on affronte une maladie grave, comme Georges, on se retrouve coincé à l’hôpital, dans la section enfants. Et quand cet hôpital est la Salpêtrière, à Paris, on a la gare d’Austerlitz pour voisine de chambre. Tlaa-ta-da da… "En voie 17, arrivée du train 471 en provenance de Port-Bou, Port-la-Nouvelle…" Tous ces voyages, ces trains qui arrivent et s’en vont, ça n’est pas drôle quand on n’a pas le droit de partir. Cela peut même devenir lancinant. Jusqu'au jour notre héros décide de se faire la malle, de sauter dans un train qui part. Mais qu’y a-t-il au bout de ces rails ?

Mon avis :

Voilà un petit bijou livresque destiné à n'importe quel lecteur. Qu'il soit adolescent ou adulte, ce roman s'adresse à tout le monde. Avec ce qu'il contient, il n'y aucune limite d'âge à partir du moment où l'on peut accepter certaines choses que la vie ne manque pas de mettre sur notre route.
 
Ma gare d'Austerlitz c'est l'histoire de Georges. Et une super belle histoire !
 
Alors qu'on lui a diagnostiqué une grave maladie, le voilà obligé de se rendre régulièrement à l'hôpital pour suivre un traitement lourd. On le suit donc durant ces moments d'incertitude, de doute, d'envie, d'espoir et le lecteur se met à espérer aussi.
 
Espérer que Georges puisse prendre ce train dans lequel il rêve de monter pour un moment d'évasion. Espérer que sa maladie s'en aille comme le médecin le lui a dit. Espérer que sa vie reprenne un cours normal. Une vie d'adolescent avec tout ce qui s'y rapporte.
 
Alors même que le thème est extrêmement sensible et touchant, Anne-Sophie Silvestre sait parfaitement mettre les mots justes sans que cela heurte le lecteur. On reste sensible à tout ce qui attrait à ce garçon mais cela ne tourne pas au tragique.
 
Je n'avais jamais lu cet auteur mais je dois bien avouer qu'elle a su me bluffer par sa narration si fluide et maîtrisée en abordant un tel sujet. Je pensais pleurer, m'effondrer sur ce roman alors que cela n'a pas été le cas (même si à un moment donné j'ai ressenti une énorme boule se former au fond de ma gorge).
 
En bref, c'est beau, émouvant, touchant, écrit d'une main de maître et c'est à découvrir absolument.
 
Merci aux Editions Oskar pour cette très belle lecture.

 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire