mardi 5 août 2014

Ten tiny breaths

Auteur : K.A. Tucker
Editions : Simon & Chuster (2013)
Nbre de pages : 256

Présentation de l'éditeur :
Just breathe, Kacey. Ten tiny breaths. Seize them. Feel them. Love them. Four years ago Kacey Cleary's life imploded when her car was hit by a drunk driver, killing her parents, boyfriend, and best friend. Still haunted by memories of being trapped inside, holding her boyfriend's lifeless hand and listening to her mother take her last breath, Kacey wants to leave her past behind. Armed with two bus tickets, twenty-year-old Kacey and her fifteen-year-old sister, Livie, escape Grand Rapids, Michigan, to start over in Miami. Struggling to make ends meet, Kacey needs to figure out how to get by. But Kacey's not worried. She can handle anything-anything but her mysterious neighbour in apartment 1D. Trent Emerson has smouldering blue eyes, deep dimples, and he perfectly skates that irresistible line between nice guy and bad boy. Hardened by her tragic past, Kacey is determined to keep everyone at a distance, but their mutual attraction is undeniable and Trent is determined to find a way into Kacey's guarded heart-even if it means that an explosive secret could shatter both their worlds.

Mon avis :

Lire en anglais a toujours été un de mes souhaits le plus cher. Pourtant, je n'ai jamais franchi le pas, même durant mes études. Malgré tout, j'ai toujours conservé une attirance pour cette langue, l'histoire de l'Angleterre mais surtout de l'Amérique me happent constamment. Lire en anglais c'était vraiment un rêve et aujourd'hui j'ai réussi mon challenge personnel en ayant lu "Ten tiny breaths".
 
Le début de cette lecture n'a pas été simple parce que j'étais constamment en train de chercher le vocabulaire dans le dictionnaire. Cela me saoulait de couper ma lecture pour trouver les termes qui me bloquaient. Après une trentaine de pages, lues en 3 semaines, je ne voyais pas de progression et la motivation n'y était plus. J'ai fait une pause d'à peu près 2 mois sans avoir l'envie de le reprendre. Et puis, les blogueuses françaises lisant en anglais comme Justine ou Nessa, par les vidéos ou les articles qu'elles publiaient me donnaient quand même envie de reprendre. Et allez savoir pourquoi, un jour, il y a un bon mois, j'ai repris "Ten tiny breaths", sans dictionnaire, sans volonté de me prendre la tête à chercher les mots que je ne connaissais pas. Mon but, laissez faire, avancer même si je ne comprenais pas tout. Et là, ce fût un vrai miracle. Lecture fluide, compréhension globale parfaite. J'étais enfin prête à lire ce livre dont tout le monde parlait en bien. J'ai pris mon temps puisque je ne lisais qu'un ou deux chapitres par jour mais le rythme était donné et l'histoire me plaisant, je n'ai plus arrêté d'avancer.
 
Kacey est une jeune femme de 22 ans, seule rescapée d'un grave accident de la route dans lequel ses parents, son petit-ami et sa meilleure amie ont perdu la vie. Alors qu'elle a été récupérée par ses oncle et tante avec sa jeune sœur Livie, âgée de 15 ans, celles-ci sont obligées de partir précipitamment parce que leur oncle avait eu des agissements déplacés à l'endroit de Livie. Avec deux tickets de bus, elles partent pour Miami où elles vont tenter de refaire leur vie. Sur place, elles vont faire la connaissance, notamment, de leurs voisins, Storm (une jeune femme élevant seule sa fille de 5 ans, Mia) et Trent, un ténébreux jeune homme.
 
L'ouvrage est en soi assez simple dans l'intrigue mais Kacey est tellement meurtri par ce qui lui est arrivé quatre ans plus tôt que l'on assiste à une reconstruction totale du personnage. Elle ne fait plus confiance en personne; elle refuse qu'on la touche; elle est plutôt agressive. Bref, un être sur la défensive qui n'a d'autre but dans sa vie que de se sauvegarder et faire en sorte qu'il n'arrive rien à sa sœur. Ses rencontres avec Storm et surtout Trent vont bousculer ses a priori et elle va devoir apprendre à refaire surface, à accepter le deuil des êtres qui lui étaient chers pour pouvoir avancer.
 
Ten tiny breaths est donc un roman sur le deuil, l'acceptation de la perte et la reconstruction de soi. Il est vraiment magnifiquement écrit et même si certains passages ont été nébuleux pour moi, dans la globalité je maîtrisais parfaitement les doutes, les angoisses, les envies de Kacey. C'est terrible de "voir" un personnage tourmenté à ce point et l'envie de Storm et Trent d'aider cette jeune femme à reprendre goût à la vie.
 
Livie n'est pas en reste et je l'ai vraiment adorée dans ce premier tome. Elle est une bouffée d'air frais pour sa sœur puisque c'est la seule personne en qui elle fait confiance.
 
En bref, je suis plus que ravie d'avoir franchi le cap de la lecture VO et d'être allée au bout de ce roman. Maintenant qu'il est terminé, je me dis que je serais passée à côté d'un roman touchant si je l'avais abandonné. Du coup, je ne peux que vous pousser à le découvrir à votre tour si vous avez un minimum de connaissance dans cette langue (niveau lycée au bas mot).

8 commentaires:

  1. J'aimerai beaucoup le lire celui-ci. J'essaye de lire un livre VO par mois depuis juillet, je fais comme toi, j'essaye de ne pas trop prendre le dictionnaire et ça va beaucoup mieux depuis également!

    RépondreSupprimer
  2. J'adore lire en VO et je n'ai pas encore lu ce livre, merci de ta chronique ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Déjà bravo pour avoir lu ce livre en VO car moi et l'anglais cela fait 2 :(
    Avec cette belle chronique, tu donnes envie de découvrir ce livre. Est-ce qu'il existe ou existera en VF ? (après quelques recherches je n'ai pas trouvé).

    RépondreSupprimer
  4. je sais pas si mon com s'est validé?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah non. Je n'ai rien en attente de validation :(

      Supprimer
  5. Bravo pour cette lecture en vo. Je n'aurai pas ton courage même si ta chronique est tentante.

    RépondreSupprimer
  6. Très contente que tu es franchi le pas avec ce roman et qu'il t'ai plu! :D

    RépondreSupprimer
  7. Il me tentait beaucoup celui ci lors de ma dernière commande vo sur amazon. Je pense me l'acheter la prochaine fois en espérant l'aimer également :)

    RépondreSupprimer