lundi 2 septembre 2019

Aux portes de la mémoire

Auteure : Felicia Yap
Editions : Harper Collins Poche (Février 2019)
Nbre de pages : 400


Présentation de l'éditeur :
Claire Evans vit dans un monde où la mémoire à long terme est une utopie. En sortant de l’adolescence, hommes et femmes découvrent à quelle catégorie ils appartiennent. Les chanceux font partie des Duos, capables de se souvenir des dernières 48 heures de leur vie. La mémoire des Monos, comme celle de Claire, se limite à la journée de la veille. Chaque soir, tous consignent religieusement leurs souvenirs sous peine d’oublier qui ils sont. Qui ils aiment. Ce qu’ils ont fait. Ou ce qu’on leur a fait.
Ainsi, le jour où un policier annonce à Claire que son mari aurait assassiné sa maîtresse deux jours auparavant, c’est le trou noir. Que s’est-il réellement passé ? Pour Claire, le compte à rebours a déjà commencé.

Mon avis :

J'ai passé un super moment de lecture avec ce roman de Felicia Yap qui est une auteure que je ne connaissais pas. Avec ce titre, l'auteure a su m'emporter dans un monde dystopique que j'ai vraiment adoré et que je n'avais pas envie de quitter parce qu'il entraîne beaucoup de questions.

Si la trame policière reste classique (enquête sur une femme retrouvée noyée dans une rivière), c'est vraiment l'univers dans lequel on évolue qui donne tout l'intérêt à cette histoire.

En effet, les personnages possèdent une mémoire à très court terme (1 jour pour les Monos, 2 jours pour les Duos). Pour se rappeler de leur journée, de leurs émotions..., ils consignent tout ce qu'ils ressentent, pensent dans un journal intime (iDiary créé par Steve Jobs lui-même).

On va suivre ici l'histoire de Claire dont le mari, Mark, aurait assassiné sa maîtresse. Claire est une Mono. Mark est un Duo. Les questions qui vont se poser sur ce couple sont alors les suivantes : va-t-elle réussir à faire la part des choses devant les accusations portées contre son mari ? Qui est-elle vraiment ? Est-ce que son mari peut lui faire confiance ? N'a-t-elle pas des choses à cacher elle aussi ?...

Au fur et à mesure que l'on avance, on se pose tout un tas de questions sur les uns et les autres.

La narration se fera en alternance entre Claire, Mark et le flic qui mènera l'enquête (Hans) et qui voudra la résoudre dans les 24h.

C'est une course contre la mémoire afin d'obtenir la vérité avant que les souvenirs ne s'effacent. Car peut-on réellement faire confiance à ce qui est écrit dans les iDiary des uns et des autres ?

C'est un suspense efficace qui vous fait tourner les pages encore et encore pour avoir le fin mot de l'histoire. Les révélations sont surprenantes et je dois bien dire que pour un premier roman, Felicia Yap a su magnifiquement m'accrocher à son intrigue.

Il est à noter que ce roman était publié en grand format sous le titre "Au royaume des aveugles" si jamais il traîne dans votre PAL...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire