mardi 19 novembre 2019

L'affaire Lord Spenser

Auteure : Flynn Berry
Editions : Presses de la Cité (Octobre 2019)
Nbre de pages : 


Présentation de l'éditeur :
Claire est médecin et mène à Londres une vie apparemment sans histoires. Enfant, elle a pourtant eu à subir un événement traumatisant : tandis qu'elle dormait à l'étage de la propriété familiale, sa nounou a été assassinée et sa mère a échappé de justesse à l'agresseur. Le meurtrier présumé serait le père de Claire, un membre de l'aristocratie britannique, disparu sans laisser de traces. La mère a prétendu avoir reconnu son mari, les riches et puissants amis de celui-ci ont toujours clamé son innocence.
Presque trente ans plus tard, Claire n'a pas surmonté le passé. Apprenant par la police que le fantôme qui la hante est peut-être encore en vie, elle part en quête d'une vérité qui lui est devenue indispensable.

S'inspirant librement d'une célèbre affaire criminelle des années 1970 –; l'affaire Lord Lucan, le premier lord reconnu coupable de meurtre depuis le XVIIIe siècle –;, ce thriller glaçant met en scène une héroïne marquée au fer, déchirée par les liens du sang. Il offre aussi une réflexion très actuelle sur les ravages de la violence au sein du cocon familial, les privilèges de classe
et la loi du silence.


Mon avis :

Ce 2ème roman de Flynn Berry ne m'aura pas emportée, encore une fois. Malgré un résumé tentant et une histoire basée sur des faits réels qui m'intéressaient, j'ai encore fait chou blanc avec cette auteure.

J'ai les mêmes reproches à faire qu'avec son précédent opus, "L'assassin de ma soeur" que j'avais lu l'année dernière : aucun indice temporel pour bien se situer dans l'histoire, des personnages peu attachants, une histoire longue et finalement ennuyeuse avec un final beaucoup trop abrupte.

On nous parle de "ravages de la violence au sein du cocon familial, les privilèges de classe...".

J'attendais tellement plus sur ces thématiques et j'ai eu si peu.

Ces thèmes sont certes abordés mais d'une façon qui m'a paru tellement minime voire approximative que je sors déçue de ma lecture.

J'ai lu ce roman en LC avec @carolivre qui, elle, a beaucoup aimé et notamment les chapitres consacrés à la rencontre des parents.

De mon côté, j'aurais voulu que l'auteure plonge davantage dans la vie de ce couple, décortique ce qui ne convient pas à cet homme, pourquoi son comportement change et entrer vraiment dans ce "privilège des classes" qu'en réalité on survole. J'aurais aimé qu'elle me bouscule avec des scènes difficiles où la violence se déchaîne, éventuellement.

Or, ce n'est absolument pas le cas. C'est trop léger pour moi et la fin est tellement rapide et facile qu'elle m'a exaspérée.

La façon dont l'auteure construit ses romans ne me convient pas du tout. Ce 2ème essai n'a pas réussi et je pense vraiment m'arrêter là avec les livres de Flynn Berry.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire