lundi 29 mai 2017

Les orages du Sud

Auteur : Robin Lee Hatcher
Editions : Archipoche (2017)
Nbre de pages : 358


Présentation de l'éditeur :
Lorsque son frère aîné lui annonce brutalement qu’elle doit quitter la plantation familiale de Spring Haven pour épouser un riche propriétaire, la jeune Ellen doit s’incliner. 
Dans le Sud des États-Unis, au milieu du xixe siècle, les femmes n’ont pas leur mot à dire quand il s’agit d’argent. 
Son époux, David, se montre certes le plus galant des hommes, mais Ellen ne peut s’enflammer pour un mari si âgé. Aussi l’apparition de William bouleverse-t-elle sa vie. Ellen cèderait volontiers à cet inconnu, s’il n’était… le fils de David. 
Alors que la guerre civile entre le Nord et le Sud paraît chaque jour plus proche, Ellen doit se faire violence pour repousser les avances du « Yankee ». Bientôt, William est appelé à rejoindre les troupes de l’Union…


Mon avis :

Deuxième roman de cette auteure que je découvre et j'ai encore passé un super moment avec Ellen, David et William. Cette romance historique se déroule aux Etats-Unis et démarre quelques années avant le début de la Guerre de Sécession.

Nous y découvrons des personnages charmants et très attachants dans un contexte historique qui m'a toujours fascinée.

J'ai suivi avec envie et passion ce qui se déroulait dans la vie d'Ellen : de son mariage arrangé alors qu'elle n'a que 17 ans jusqu'à la fin de cette histoire où elle en a 22, il me semble.

Entre temps, Ellen va vivre beaucoup de choses au côté de son époux, David, qu'elle n'a pas choisi mais pour qui elle essaie d'être une bonne épouse.

La différence d'âge entre eux est tellement grande qu'Ellen a quand même du mal à le voir avec des yeux autres que ceux d'une jeune fille face à son grand-père. Mais David est un homme vraiment compréhensif et j'ai adoré sa façon de réagir, de s'attacher à Ellen tout en sachant que du côté de la jeune fille, sa vision est bien différente.

Jusqu'au jour où Ellen, de manière fortuite, va rencontrer William. Ce jeune homme est parfait à ses yeux. C'est l'homme qu'elle attendait pour qui son coeur bât la chamade. Mais c'est le fils de David... Et les choses vont se compliquer...

Autant dire que la romance bien sûr est déjà toute tracée et que l'on sait comment cela va se terminer.

Pourtant, il y aura beaucoup d'embûches à ce rapprochement entre Ellen et William. D'abord parce qu'il est le fils de David et puis l'Histoire va s'en mêler...

Rien ne sera simple. On sent que les personnages s'aiment les uns les autres et ne souhaitent pas faire de mal.

L'auteur a su parfaitement maîtriser son intrigue pour que cela ne soit pas trop cousu de fil blanc même si à un moment donné je me suis dit qu'elle en rajoutait un petit peu pour faire durer le suspense...

Quoi qu'il en soit, j'ai dévoré ce roman pendant le laps de temps que je lui consacrais et je me suis régalée à chaque fois que je le prenais.

Je n'avais pas envie de quitter trop rapidement ces personnages auxquels je me suis très vite attachée qu'il s'agisse d'Ellen, David qui m'a fait vraiment une très forte impression ou encore William. Mais il y a aussi les personnages secondaires et notamment la meilleure amie d'Ellen, Marilyn.

En bref, Les orages du Sud est le roman parfait pour cette période estivale qui arrive à grand pas. On profite des personnages, de l'ambiance à la Autant en emporte le vent, l'Histoire se mêlant avec brio à l'histoire. Comme toute romance la fin est déjà connue mais il se lit avec un plaisir non dissimulé et les personnages sont tellement attachants que l'on en redemande. Si vous avez besoin d'une lecture pour vous détendre, je vous le conseille fortement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire