vendredi 22 décembre 2017

La journaliste

Auteur : Christina Kovac
Editions : Hugo Thriller (novembre 2017)
Nbre de pages : 407


Présentation de l'éditeur :
Virginia Knightly, productrice de télévision pour une chaîne d'infos de Washington, ne fait plus attention aux avis de recherche qui passent sur son bureau au milieu des coupures de presse, et pourtant... Un jour, la photo d'une jeune avocate disparue, Evelyn Carney, la trouble. Elle se souvient de cette ravissante jeune femme, mais où l'a-t-elle vue ? 
Hantée par l'image d'Evelyn, Virginia décide de mener elle-même l'enquête. Mais ni le mari, ni la meilleure amie de la juriste ne savent où elle a bien pu aller après avoir quitté, seule, de nuit, un restaurant de Georgetown. 
Risquant sa carrière et sa vie, Virginia, en véritable journaliste d'investigation, s'enfonce dans les obscures affaires de Washington, au coeur des réseaux inextricables de corruption qui lient la presse, la police et la politique dans la capitale des États-Unis.


Mon avis :

Tout commence par une entrée directe de Virginia qui indique qu'une femme est portée disparue après un rendez-vous avec un homme. Virginia ne connaissait absolument pas cette femme mais quelque chose la pousse à vouloir enquêter sur cette mystérieuse disparition.

Virginia est productrice dans un journal télé. Elle fait partie des hauts gradés mais son poste est en danger par le nouveau directeur de la chaîne qui ne fera de cadeau à personne et surtout pas à Virginia et son équipe.

Alors qu'elle est rapidement rétrogradée au rang de journaliste d'investigation pour couvrir la disparition d'Evelyne Carney, Virginia va devoir jouer sur deux fronts : découvrir ce qui s'est réellement passé avec la disparue et faire en sorte que son équipe ne soit pas virée par un homme qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez...

J'ai trouvé le début un peu long à se mettre en place parce que je ne m'attendais pas à ce que l'intrigue soit double avec des problèmes au sein du journal dans lequel travaille Virginia et les recherches menées pour savoir ce qu'il s'est passé avec Evelyne Carney.

Du coup, je trouvais que les moments se déroulant au journal coupaient le rythme sur les recherches que commencent à faire Virginia et son équipe composée notamment de Ben, le présentateur vedette du journal, et Nelson le cameraman.

Mais une fois que j'ai été prise dans l'ambiance et le flux journalistique, je n'ai pas pu lâcher ce bouquin que j'ai lu finalement assez vite puisque en à peine trois jours.

Malgré les barrières qui vont se dresser devant Virginia avec notamment son ex-petit-ami qui mène l'enquête policière et avec qui elle devra coopérer pour avancer, cette jeune trentenaire saura poser les bonnes questions et mettre certaines personnes très mal à l'aise...

Si mal à l'aise que cela risque bien de lui coûter sa carrière mais aussi et surtout sa vie...

J'ai vraiment eu l'impression d'être aux côtés de Virginia lors de ses investigations. C'est vraiment très intéressant à suivre.

On découvre, d'une certaine manière, le métier de journaliste d'investigation et des risques qu'ils encourent pour couvrir l'actualité du moment et être toujours les premiers pour faire la une sur leur chaîne.

Je ne suis pas pro-journaliste et j'avoue que parfois les voir s'accrocher à un sujet délicat et rabâcher ou interviewer pour toujours en savoir plus me gonfle beaucoup.

Du coup, je ne me suis pas forcément attachée à cette jeune femme qui fait son boulot mais sa détermination à trouver ce qui s'est passé pour Evelyne Carney et sauver ainsi son équipe d'un éventuel licenciement me l'a rendue sympathique et très humaine bien sûr.

Je ne détaillerai pas ce qui se cache dans cette intrigue mais dans sa globalité il va nous faire partir dans un sens que l'on pourrait qualifier de déjà vu et qui pourtant va virer à un moment donné et m'a littéralement bluffée.

Le style est parfait pour ce genre là : accrocheur, fluide avec une narration en "je" comme je les aime. On se met très facilement à la place de Virginia alors que par moment je ne comptais pas du tout l'être. Je tiens à ma petite vie de lectrice tranquille.

Du coup, si vous vous demandez si ce roman vaut le coup d'être lu, je vous répondrai positivement. D'abord parce qu'il cache autre chose que ce qui est convenu au départ; ensuite parce que les personnages sont très bien façonnés et qu'il faut se méfier des apparence. De plus, l'intrigue tient parfaitement la route et ce jusqu'aux dernières pages.

La fin m'a quand même frustrée parce que je ne m'y attendais pas. Surtout pour Virginia et j'ai eu de la peine pour elle.

En bref, si le début a été un peu long pour moi, par la suite, j'ai totalement adhéré et je me suis laissée emporter par cette disparition mystérieuse très bien orchestrée. N'hésitez pas à le tenter si vous en avez l'occasion.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire