vendredi 29 mars 2019

L'amant de Patagonie

Auteur : Isabelle Autissier
Editions : Grasset (2012)
Nbre de pages : 302


Présentation de l'éditeur :

1880, Ouchouaya, Patagonie. Orpheline, Emily l'Ecossaise a seize ans. En période d'évangélisation du Nouveau Monde, elle est envoyée en Patagonie comme gouvernante des enfants du révérend et découvre la beauté sauvage de la nature, toute l'âpre splendeur des peuples de l'eau et des peuples de la forêt, et surtout, l'amour avec Aneki, un autochtone yamana. Alors, sa vie bascule. Réprouvée, en marge des codes et des lois de la civilisation blanche, Emily fugue, rejoint Aneki et croit vivre une passion de femme libre...



Mon avis :

Quelle belle et poignante histoire que celle d'Emily qui orpheline à 16 ans, va être recueillie par le pasteur Bentley et son épouse, cette dernière ayant besoin d'aide pour gérer son foyer et ses 5 enfants, foyer qui se situe au bout du monde. Emily va nous faire partager son voyage, sa perception des choses à son arrivée en Patagonie ainsi que les changements qui vont s'opérer en elle...

J'ai adoré ce roman bouleversant m'ayant mis les larmes aux yeux.

Emily est une personne jeune et influençable mais au fur et à mesure le temps passe, elle apprend à avoir ses propres opinions sur les autochtones qui lui semblent très étranges voire même effrayants à son arrivée.

J'ai adoré constater l'évolution d'Emily et ce que cela entraîne. Le lien qu'elle va nouer avec Aneki, seul Yamana parlant anglais, est tellement beau que c'est aussi oppressant compte tenu de l'époque et des moeurs.

Les Blancs et les Yamanas ne se mélangent pas. Ces indigènes sont des sauvages qui resteront sauvages quoi qu'il advienne, aux yeux de ces soit-disant être supérieurs.

Pourtant, entre Emily et Aneki, une belle histoire est en devenir...

Avec la plume d'Isabelle Autissier que je ne connaissais pas, l'histoire de ce peuple est sublime mais aussi déchirant.

Elle n'hésite pas à utiliser des termes durs pour parler de cette population à travers des hommes et des femmes qui se croient supérieurs.

A bien des moments, j'ai eu le ventre noué et la gorge serrée. Les larmes me sont montées à deux reprises sur des passages tellement poignants.

Je suis sortie de cette lecture avec la certitude de relire du Isabelle Autissier très prochainement tant elle emporte son lecteur avec des mots forts et justes. Elle m'a subjuguée au travers d'Emily qui ira au-delà des conventions pour vivre une histoire inoubliable dans un pays aussi dépaysant qui mystérieux et effrayant pour les étrangers.

Ma découverte a été au-delà de mon attente et j'en suis sortie envoûtée mais également le coeur brisé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire