jeudi 22 août 2019

Le matin de Neverworld

Auteure : Marisha Pessl
Editions : Gallimard Jeunesse (Août 2019)
Nbre de pages : 312


Présentation de l'éditeur :
Un an après la mystérieuse mort de Jim, son petit copain, Béatrice n'a toujours pas revu leurs amis. Ils lui cachent quelque chose et la soirée des retrouvailles dérape : un homme étrange leur annonce qu’ils sont coincés au Neverworld et revivront sans cesse la même journée jusqu’à ce qu’ils prennent la décision la plus difficile de leur vie… Mensonges, peurs et sentiments : les masques tombent dans la bande d'amis. Qui sortira vivant du Neverworld ?


Mon avis :

Marisha Pessl est une auteure que j'avais très envie de découvrir. J'ai d'ailleurs "Intérieur nuit" dans ma pile à lire que je compte bien sortir très prochainement. Mais avant mon incursion dans son roman adulte, c'est avec son premier roman YA que j'ai voulu la découvrir. Ecrire pour des ados est un exercice difficile parce qu'il faut que l'intrigue soit prenante sans être trop difficile/gore et les personnages suffisamment etoffés pour qu'on ait envie de les suivre.

Sachant que je suis une lectrice très chiante, je trouve que Marisha Pessl a fait un très bon roman avec "Le matin de Neverworld".

Elle a su faire une intrigue plutôt complexe, même s'il faut un peu de temps pour y entrer dedans, le temps que la mise en place des personnages et de l'univers soit effectuée dans la 1ère partie.

Cela pourra paraître un peu long et redondant puisque les personnages sont dans un monde parallèle où ils revivent toujours et encore la même journée mais il faut en passer par là pour voir où l'auteure veut nous emmener.

C'est un roman très intéressant à découvrir mais attention, on reste dans un YA donc l'intrigue, par moment, va paraître un peu simple, contrairement aux personnages qui eux cachent bien leur jeu...

Marisha Pessl nous embarque dans une enquête que l'on ne voit pas venir.

Dans l'ensemble, j'ai passé un très bon moment de lecture, même si la fin est prévisible dès la moitié du livre alors que j'aurais aimé être davantage surprise.

Mais je suis pointilleuse parce que l'histoire est très bien construite, l'écriture est fluide et agréable et les personnages suffisamment complexes au point que lors de certaines révélations, j'ai été très étonnée de ce que je découvrais.

Pour un premier roman young adult, je trouve que Marisha Pessl s'en est très bien sortie et je ne regrette aucunement ma lecture que je vous conseille.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire