mardi 20 mai 2014

Tempête blanche

Auteurs : Preston & Child
Editions : L'Archipel (2014)
Nbre de pages : 426

Présentation de l'éditeur :
Roaring Fork, station huppée du Colorado. L’inspecteur Aloysius Pendergast, du FBI, arrive juste à temps pour éviter que sa protégée, Corrie Swanson, ne passe dix ans derrière les barreaux. Cette dernière, qui enquête sur la mort de onze mineurs prétendument dévorés par un ours, en 1876, s’est en effet mis à dos les autorités locales, dont les juteux projets immobiliers pourraient être remis en cause. Au moment où Pendergast arrive, la municipalité doit aussi faire face à un autre problème menaçant la station : un pyromane met le feu à plusieurs chalets cossus – leurs propriétaires étant enfermés à l’intérieur. Pendergast résoudra l’énigme de la mort des onze mineurs en mettant la main sur une nouvelle inédite du Dr Watson mettant en scène Sherlock Holmes – nouvelle connue des holmésiens mais jamais publiée. Qui sait si la résolution d’un crime vieux de 135 ans ne permettra pas de comprendre les agissements du pyromane ?

Mon avis :

Très bon suspense que ce nouvel opus sur l'inspecteur Aloysius Pendergast. J'avais découvert ce personnage avec La chambre des curiosités qui m'avait enchantée au plus haut point. La personnalité très particulière de cet inspecteur, tout comme son physique et la façon dont il mène ses enquêtes, m'avait énormément plu. Même si je n'ai pas lu d'autres titres portant sur Pendergast, j'ai quasiment l'ensemble de la série. Le manque de temps pour lire tout ce que je voudrais me rend maussade par moment parce que je me rends compte que je rate de très bonnes lectures.
 
En tout cas, c'est avec une énorme curiosité et un très grand plaisir que je me suis plongée dans Tempête blanche et je n'ai pas fait durer le plaisir (malheureusement...) parce que je l'ai dévoré en un week-end.
 
Le personnage de Pendergast m'a encore beaucoup plu et j'ai fait la connaissance de Corrie, une jeune étudiante que Pendergast a pris sous son aile. Pour mener à bien une thèse, elle a trouvé un sujet plus qu'intéressant mais qui, pour certains habitants de Roaring Fork, est pour le moins épineux.
 
Ce que j'ai aimé ? Tout. Et ce du début à la fin. Retrouver Pendergast, apprendre à connaître Corrie, la suivre dans son voyage et ses recherches à Roaring Fork, station huppée mais totalement paumée du Colorado.
 
On se retrouve en plein mois de décembre, avec chutes de neige, tempête, vent harassant. Un froid polaire en prime. Tout pour nous mettre dans une ambiance oppressante et les meurtres se succédant ne vont pas réchauffer l'atmosphère, surtout que les auteurs ne font pas dans la demi-mesure dans les descriptions de ce qu'il reste... Brrrr !!!
 
Comme à leur habitude, Preston & Child m'ont bluffée par leur façon de mener cette intrigue du début à la fin. On est parachuté dans un endroit quasi idyllique, on commence à entrevoir certaines choses pas terribles, on est aussi parachuté au XIXème siècle, on rencontre Conan Doyle et Oscar Wilde (miam miam) et on a même droit à un pastiche holmésien imaginé par Preston & Child eux-mêmes.
 
Quoi demander de plus ?! Le tout est excellentissime. Je n'ai jamais pu arriver à m'arrêter de lire cet opus parce que tout me donnait envie de poursuivre, de savoir ce qui allait arriver, ce qui s'était passé aussi dans ces mines du Colorado.
 
Le style est toujours aussi vivant, fluide et direct. Preston & Child n'y vont pas par quatre chemins qu'il s'agisse de Pendergast ou de Corrie. Ils savent y faire, ont de la répartie. C'est succulent à suivre !
 
Cette lecture est encore une superbe découverte livresque et je ne saurais mieux faire que vous pousser à le lire à votre tour si vous suivez les enquêtes de Pendergast. Quant à ceux ou celles qui ne connaissent pas encore cet inspecteur, c'est une erreur à corriger rapidement tant il est fascinant à suivre.
 
Un grand merci aux Editions L'Archipel pour cette lecture frissonnante.
 
 

5 commentaires:

  1. Il faut vraiment que je commence "Relic" le premier tome d'ailleurs je pense que ce sera ma prochaine lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui "Relic" est le premier tome et il faudrait que je le lise aussi...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Si tu ne connais pas Pendergast, laisse-toi tenter et commence la série ;)

      Supprimer
  3. Depuis le temps que je dis que je devrais en lire !! ^^ Je n'ai plus d'excuse, il faut que j'essaie :)

    RépondreSupprimer