dimanche 7 février 2021

Régression

 



Auteur : Fabrice Papillon
Editions : Belfond (2019)
Nbre de pages : 457



Présentation de l'éditeur :

36 000 ans avant Jésus-Christ. Une famille résiste au froid au fond d’une grotte de la péninsule Ibérique quand des hommes font irruption et massacrent les parents. Fascinés par la peau claire et les yeux bleutés du fils, les assaillants l’épargnent et l’enlèvent.

14 février 2020, Corse. Vannina Aquaviva, capitaine de gendarmerie à la section de recherche d’Ajaccio, découvre un charnier dans une grotte de Bonifacio. De son côté, la police retrouve un cœur en décomposition au pied d’un olivier millénaire du site préhistorique de Filitosa. Des scènes de crime similaires apparaissent sur d’autres sites de la préhistoire en Espagne puis en Angleterre.

Les premières analyses de la police scientifique sont stupéfiantes. Quelle est cette créature meurtrière dotée de capacités sidérantes ? Aux confins de l'Europe et jusqu'à la Russie des goulags et de Tchernobyl, une chasse à l'homme exceptionnelle commence à travers le monde et les âges, où l'on croise Homère, Socrate et son disciple Platon, Jésus et l'apôtre Jean, mais aussi Rabelais, Nietzsche ou encore le terrifiant Heinrich Himmler. Quel secret remontant à nos origines partagent tous ces hommes ? Après des millénaires de silence, une révélation est en passe de bouleverser l’équilibre même de l’espèce humaine…



Mon avis :

Ce roman est un mélange de récits historiques et de thriller scientifique lié à la paléontologie. Depuis que je suis gamine, j'aime tout ce qui touche à la Préhistoire et l'évolution de l'Homme.

Ici, non seulement on sera en 2020 avec des enquêteurs qui devront élucider des meurtres barbares aux quatre coins de l'Europe mais nous irons aussi dans le passé avec la transmission d'un secret à travers les siècles où l'on rencontrera de grands personnages comme Homère, Platon, Rabelais et bien d'autres encore...

L'histoire va nous emporter dans un récit à double temporalité qui accroche le lecteur grâce à sa thématique des gènes humains et de leur changement entraînant une régression dans le comportement humain.

J'ai beaucoup aimé ce roman par le rythme et les meurtres perpétrés car ils répondent à un rite très ancien. Etant une férue d'Histoire et tout ce qui a trait à l'Evolution, j'étais scotchée par ce que je lisais, faisant la part entre la fiction et la réalité.

Fabrice Papillon a un style fluide et simple, ce qui permet de ne pas être perdue dans ses explications scientifiques. Tout est très abordable.

Par contre, la fin m'a laissée dubitative, un brin déçue. Je n'y ai pas adhéré.

En revanche, j'ai très envie de lire Dernier hyver dans lequel on retrouve Marc Brunier qui enquête aussi dans Régression car je veux comprendre ce qu'il s'est passé avec sa fille dans le précédent opus.

Pour moi, cette lecture a donc été une très bonne découverte. Si vous êtes un brin curieuse et attiré par le côté paléontologique, pas de doute que ce roman saura vous plaire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire