lundi 19 février 2018

L'année de la pluie

Auteur : Gilbert Bordes
Editions : Belfond (octobre 2017)
Nbre de pages : 347


Présentation de l'éditeur :
Au début du XIVe siècle, le climat change. En 1316, la pluie détruit les récoltes et provoque l'une des plus grandes famines du Moyen Âge. À l'aube de la guerre de Cent Ans, le royaume de France est plus que jamais divisé. 
Louis X, fils de Philippe le Bel, est un roi faible. Son oncle, Charles de Valois, gouverne le pays à sa place dans le dessein de monter sur le trône. Il se met en quête du trésor des Templiers, que l'on dit caché au château de Conflans. Seuls Isabeau et Louis, les petits-neveux du grand maître Jacques de Molay, mort sur le bûcher, ont échappé au massacre de leur famille et sont secrètement placés sous la protection d'Eude de Breiville. 
Cet humble seigneur à la carrure de géant voit sa tâche se compliquer avec les premiers émois d'Isabeau, qui se portent sur son fils Geoffroy, et ne tarde pas à se retrouver au cœur d'un redoutable jeu de pouvoir et de manipulations... Avec lui, on vit à la cour de France où le poison est le meilleur argument pour asseoir l'autorité d'une multitude d'intrigants.


Mon avis :

J'avais très envie de lire un roman historique qui se passerait au Moyen-Age et ce roman était le choix parfait... sauf que...

Si j'ai aimé me plonger dans cette histoire avec quelques rebondissements et des personnages très sympathiques ainsi qu'une écriture qui vous plonge littéralement dans la période souhaitée avec les termes de l'époque, j'ai trouvé aussi que l'ensemble était long.

Là où je m'attendais à trouver une histoire me racontant les aventures d'Isabeau et Louis, les petits-neveux du fameux Jacques de Molay, avec une amourette entre Isabeau et le fils d'Eude de Breiville me doutant bien qu'il y aurait des difficultés, je me suis retrouvée finalement avec un roman dans lequel on suit davantage les affres historiques et politiques de l'époque.

La France est soumise à une famine qui dure depuis de nombreux mois à cause, notamment, d'une pluie incessante qui dure depuis plus de six mois. Le monarque en place, Louis X, tente de ramener l'apaisement après que la malédiction lancée par Jacques de Molay sur son bûcher, n'apporte le chaos dans notre cher pays.

Alors oui c'est intéressant à suivre et historiquement parlant je ne devrais pas me plaindre mais c'est quand même lent au point que j'avais du mal à me motiver pour le reprendre dès que je le posais.

En fait, je me rends compte que si l'ensemble n'est pas inintéressant, cela ne m'a pas accrochée du tout et je le regrette.

Je ne peux pas dire que cela vienne de l'écriture parce que j'ai déjà lu des roman dans ce genre de style qui permet vraiment au lecteur de s'imprégner de l'époque.

J'ai peiné à le lire et le terminer et depuis que je suis passée à autre chose, j'ai du mal à le chroniquer.

Mon avis sera donc court parce que, honnêtement, je ne sais pas quoi vous en dire mais à part que cette lecture est une déception à laquelle je ne m'attendais vraiment pas.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire