mardi 7 août 2018

Les prières de sang

Auteur : Jean-Marc Dhainaut
Editions : Taurnada (2018)
Nbre de pages : 211


Présentation de l'éditeur :
Alan Lambin, spécialiste en paranormal, est appelé à enquêter dans un vieux monastère ayant accueilli autrefois quatre templiers en fuite. Depuis, ses murs semblent dissimuler un lourd secret solidement gardé par des âmes hostiles. Les parchemins ne mentent pas, ni ces cris que chacun peut entendre la nuit dans les sombres couloirs du monastère. Et dire que tout a commencé parce qu'une étudiante a acheté un jour une armoire ayant appartenu aux moines. Une armoire qui n'avait pas perdu la mémoire…


Mon avis :

Il me tardait de découvrir ce nouvel opus de l'auteur dont j'avais adoré La maison bleu horizon. Le personnage d'Alan Lambin est très intriguant et intéressant par le métier qu'il exerce et j'étais curieuse également de voir comment sa relation avec Mina, son assistante, allait évoluer.

Encore une fois, je n'ai pas été déçue par ce titre que j'ai dévoré en tout juste deux jours.

J'ai été embarquée dans une enquête qui m'a menée en Bretagne, auprès d'une jeune femme, Céline Fairland, qui habite une maison depuis près d'un an mais qui est terrorisée par des voix et des pleurs d'enfants qu'elle entend chez elle alors qu'elle vit seule. Céline a décidé de faire appel à Alan pour résoudre ce problème de hantise qui est survenu après l'achat d'une armoire chez un brocanteur datant de la période des Templiers...

Alan va encore rester pragmatique face à la situation et j'aime beaucoup sa façon de voir les choses, de les régler, les interpréter. Il ne fonce pas tête baissée. Il reste conscient de ce qui se passe mais il essaie aussi et surtout de rester positif malgré le "mal" que ces fantômes produisent autour d'eux.

Alan deviendra plus efficace lorsqu'il va réaliser que Mina, qui a des dons de médium, réagit très fortement à ces phénomènes mais devient surtout très effrayée par ce qu'elle voit.

J'ai beaucoup aimé suivre cette nouvelle enquête non seulement parce que l'on va toucher à la période des templiers que j'aime beaucoup mais également parce que les capacités d'Alan vont encore se décupler durant cet opus. Il n'est pas un chasseur de fantôme lambda et sa complémentarité avec Mina offre un duo auquel j'accroche tout particulièrement.

L'intrigue est prenante et stressante, même si je n'ai pas eu les mêmes angoisses que lors de ma lecture du précédent titre de l'auteur. C'était différent ici mais je me suis tout autant régalée.

Le style est toujours aussi fluide et facile à lire; l'intrigue est tellement bien menée et intéressante que l'on tourne les pages sans s'en rendre compte.

En bref, Les prières de sang  a été une excellente lecture que je regrette juste d'avoir lu trop vite parce qu'il va me falloir attendre pour lire le prochain roman de Jean-Marc Dhainaut que j'ai hâte d'avoir en main.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire