mardi 17 mars 2020

Dévorer les ténèbres

Auteur : Richard Lloyd Parry
Editions : Sonatine (2020)
Nbre de pages : 528


Présentation de l'éditeur :

L'histoire vraie d'une jeune femme disparue dans les rues de Tokyo et du démon qui l'a engloutie.

Lucie Blackman est grande, blonde et sévèrement endettée. En 2000, l'été de ses 21 ans, cette jeune Anglaise travaille dans un bar à hôtesses de Roppongi – quartier chaud de Tokyo – lorsqu'elle disparaît sans laisser de traces. Ses parents lancent alors une vaste campagne de mobilisation pour la retrouver. Bien vite, l'enquête des autorités japonaises devient sujette à caution : veut-on vraiment savoir ce qui s'est passé ?

Journaliste, Richard Lloyd Parry se passionne pour l'affaire. Voulant savoir ce qui est arrivé à Lucie, il s'immerge dans le Tokyo interlope, où il ira de surprise en surprise. De l'industrie du sexe au fonctionnement sidérant de la justice, il lève ainsi le voile sur une ville hantée par le mal, aussi fascinante qu'effrayante. Au cœur de cette toile invraisemblable, un mystérieux millionnaire, véritable figure du vice, sur lequel vont se porter tous les les soupçons. Espionné, menacé, attaqué en justice, Richard Lloyd Parry ne laissera rien l'arrêter dans sa recherche de la vérité.



Mon avis :

Ce livre n'est pas une fiction mais un récit factuel écrit par un journaliste d'investigation. Son thème : la disparition de Lucie Blackman, jeune anglaise de 21 ans, alors qu'elle avait un Visa de touriste à Tokyo.

L'auteur a mis et pris du temps pour écrire ce livre. Nous n'allons pas seulement découvrir qui était Lucie, les conditions de son départ... On va aussi apprendre ce qu'était sa vie familiale, amicale, professionnelle. Il va décortiquer chaque personne pour nous permettre d'avoir une vue d'ensemble de la situation avant la disparition de cette jeune femme. On va aussi découvrir sa vie au Japon mais aussi la ville de Tokyo qui est un personnage à part entière.

La 1ère moitié va surtout se focaliser sur Lucie et sa disparition. Pourquoi, comment et où peut être le corps. C'est intéressant mais il y a des passages un peu longs. J'attendais qu'il y ait enfin u n suspect et que l'on avance. Cela se produit dans la 2ème moitié mais là encore certains moments étaient longs. On stagne dans l'enquête, la recherche du corps, tout comme la police et c'est frustrant.

Globalement, c'est intéressant, bien écrit et prenant. J'ai été sidérée par le système judiciaire japonais, bien différent du nôtre...

C'est une lecture qui prend aux tripes et qui pourrait faire office d'excellent thriller. Malheureusement, c'est la réalité qui nous est décrite ici avec une fin difficile à encaisser pour nous occidentaux.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire