lundi 23 avril 2018

Ne prononcez jamais leurs noms

Auteur : Jacques Saussey
Editions : Le livre de poche (janvier 2018)
Nbre de pages : 541


Présentation de l'éditeur :
« Le train roulait de plus en plus vite. Il passa sur un aiguillage qui le fit tanguer comme un navire pris dans les vagues d'un chenal agité par le vent.
Les yeux écarquillés de Karine s'abaissèrent vers le plancher. Sous le siège 66, la poignée du sac avait basculé en pleine lumière. Elle s'accroupit et le tira vers elle, et ce fut soudain comme si elle avait pu voir au travers du tissu. Comme si cette forme oblongue qui le déformait lui avait murmuré quelques mots funestes à l'oreille.
Elle eut juste le temps de prendre une profonde respiration pour pousser un hurlement.
Et puis le monde s'éteignit dans un grand éclair blanc. »

Ne prononcez jamais leurs noms est la sixième enquête du capitaine Daniel Magne et du lieutenant Lisa Heslin. Certainement la plus dangereuse...


Mon avis :

Je me suis lancée dans cette lecture avec la certitude que Jacques Saussey ne me décevrait pas et que j'allais passer un excellent moment auprès de Daniel et Lisa. C'est exactement ce qu'il s'est passé et j'en suis ravie, même si j'ai haï l'auteur pour ce qu'il fait subir à mes personnages chouchous.

Dès le début, nous avons une scène qui met dans l'ambiance dans laquelle nous allons vivre une histoire explosive...

J'ai adoré être mise sous tension par l'auteur une fois que la bombe explose, que Daniel se retrouve blessé, enlevé et séquestré par l'auteur de cet "attentat" et voir comment il allait pouvoir se sortir de cette situation.

J'ai été aux côtés de Lisa qui va être rappelée par son supérieur du 36 pour la mettre au courant de la situation de Daniel. Elle est la seule à peut-être pouvoir le retrouver...

On va suivre une histoire qui va se dérouler à Hendaye, dans le pays basque.

On va non seulement découvrir l'histoire de cette région avec notamment l'ETA mais on va aussi apprendre à connaître celui qui a organisé cet "attentat", séquestré Daniel et qui compte faire encore plus de victimes avec une ultime explosion hors norme.

Le compte à rebours est lancé et l'on tremble avec ces personnages que nous aimons et auxquels nous nous sommes attachés au fil du temps.

Durant toute ma lecture, je me suis posée un tas de questions sur Daniel, Lisa et leurs éventuelles retrouvailles.

Pour moi, il était impossible que l'un ou l'autre ne meurt durant cette enquête et pourtant j'étais totalement refroidie de l'intérieur tant je doutais de ce que l'auteur était capable de leur faire subir.

Et je peux vous assurer qu'il leur en fait vivre des choses affreuses.

Je me suis mise à la place de Daniel, puis dans celle de Lisa...

Et j'ai détesté Jacques Saussey !!! Jamais, ô grand jamais, je n'aurais pu imaginer qu'un jour il les mettrait dans de telles conditions de souffrance.

Ce fut une torture pour eux mais ce le fut également pour moi.

C'est encore un excellent tome que nous offre là Jacques Saussey et même si je lui en veux pour tout ce qu'il leur fait subir ici et je n'ai qu'une hâte : pouvoir lire son dernier roman sorti aux Editions Toucan Noir, 7/13.

Je me pose beaucoup de questions sur Daniel, sur Lisa et leur couple. Comment vont-ils faire pour se relever ? Comment vont-ils pouvoir survivre après une telle enquête qui les a amenés au bord du précipice ?

J'attendrai bien sûr la sortie poche pour me l'acheter mais je vais compter les jours jusqu'à cette future parution qui, à mon avis, ne devrait pas intervenir avant 2019... 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire