mardi 28 mai 2019

Le manuscrit inachevé

Auteur : Franck Thilliez
Editions : Fleuve Noir (Mai 2018)
Nbre de pages : 524


Présentation de l'éditeur :
Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d'une femme. À la station-service où a été vu le 
conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l'homme n'est pas le propriétaire 
du véhicule. 
Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L'institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L'Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d'Opale, et le traumatisme de l'enlèvement de sa fille Sarah. L'agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées. 
Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d'autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l'unique vérité est que tout vous devient étranger ?


Mon avis :

17ème roman de Franck Thilliez et 8ème one-shot.

Après avoir lu tous les romans de l'auteur (hormis son petit dernier "Luca" qui vient de rejoindre ma PAL), je peux affirmer que les one-shots ne sont pas mes préférés.

Il me manque toujours un petit quelque chose ou alors je suis exaspérée par un des personnages de l'histoire que je lis.

Cadeau de mon mari, Le manuscrit inachevé est une bonne lecture mais la finalité du roman est du déjà vu et les dernières phrases vous donneront le goût d'un livre... inachevé...

C'est un risque qu'a voulu prendre l'auteur pour être raccord, je pense, avec son titre mais avec moi la sauce ne prend pas (cela était aussi le cas avec Cyanure de Laurent Loison).

J'étais curieuse de voir ce que l'auteur allait faire avec ses personnages et notamment celui de Léane qui écrit des thrillers sous pseudo masculin et dans l'ensemble je n'ai pas été déçue.

Pour autant, je n'ai pas été surprise non plus et c'est là que ça pêche pour moi.

Aujourd'hui, avec tous les thrillers que je lis et qui sortent, j'ai envie et surtout besoin de nouveauté !

Pas forcément de lecture trash ou gore mais de lecture qui me surprenne et me donne envie de ne pas lâcher le roman avant la fin.

En ce moment, avec ce genre, ce n'est pas du tout ce qui se passe et j'espère que ce n'est que passager.

J'ai vraiment cette impression de lire quasiment toujours la même chose, avec les sortes de personnages et les mêmes fins. Cela devient pénible.

Je croise les doigts pour que le prochain soit meilleur et j'ai hâte de retrouver Sharko et Hennebel dans Luca parce que eux ne me déçoivent jamais.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire