mercredi 15 mai 2019

Un appart de rêve (amoureux compris)

Auteure : Roxane Dambre
Editions : Calmann Levy (Mai 2019)
Nbre de pages : 338


Présentation de l'éditeur :

Jolie rousse dynamique et joyeuse, Noëlle a décroché un boulot atypique mais qui la réjouit : infiltrer des entreprises pour comprendre l’origine de leurs problèmes. Sa vie professionnelle est donc au beau fixe, même si côté coeur c’est une autre histoire…
Son boss l’envoie sur une nouvelle mission qui promet plus que les frissons habituels : elle doit intégrer une agence immobilière de luxe. Budget fringues et accessoires illimité afin de passer pour la chasseuse d’appartement la plus glamour de tout Paris. Sur place, la situation est bizarre, patron tyrannique, collègues à côté de la plaque, mises en avant de biens déjà cédés… Et en guise de période d’essai, le boss donne à Noëlle dix jours pour vendre un manoir prétendument hanté qui traîne dans les fichiers depuis deux ans !
Pour l’aider dans cette mission presque impossible, on lui adjoint les services de JC, le grouillot de l’agence… qui se révèle terriblement efficace et horriblement sexy. Ou serait-ce l’inverse ?


Mon avis :

Le dernier Roxane Dambre n'aura pas fait long feu dans ma PAL. Sitôt reçu, sitôt lu. J'adore cette auteure depuis que je l'ai découverte avec "Un karma presque parfait" et je ne me lasse pas de ses écrits. Avec "Sixtine", ce fut le coup de foudre. Avec ce dernier roman, c'est la preuve irréfutable (s'il en fallait une de plus) que Roxane est l'auteure feel-good qui me convient.

Ici, le personnage féminin n'égalera pas Sixtine à mes yeux mais elle est encore agréable, drôle, prête à tout pour accomplir sa mission et même au-delà.

J'ai adoré découvrir cette relation entre Noëlle (le personnage que l'on suit) et JC (membre de l'agence immobilière dont Noëlle est chargée de comprendre pourquoi elle décline) qui cuisine divinement bien apparemment.

Roxane sait mettre dans ses histoires tout ce qu'il faut pour passer un bon moment et ne fermer le roman uniquement lorsque l'on atteint la dernière page, à regret.

A chaque découverte, j'ai peur d'avoir un sentiment de déjà vu alors que ce n'est jamais le cas. Elle me surprend à chaque sortie et lorsque je termine ses livres, j'ai un pincement au coeur d'être allée trop vite et cette envie terrible d'avoir déjà son prochain entre les mains me prend irrémédiablement.

Lire du Roxane Dambre, c'est entrer dans une bulle où stress, fatigue et soucis s'envolent pour faire place à un bien-être divinement agréable. C'est, par ailleurs, totalement addictif au point que j'en redemande tout le temps.

Moi je dis : "Vivement le prochain !"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire