lundi 17 juin 2019

Je ne t'oublie pas

Auteur : Sébastien Didier
Editeur : Hugo Poche Suspense (Juin 2019)
Nbre de pages : 599


Présentation de l'éditeur :
Bellevue Park. Ses villas d'architecte, ses espaces verts, ses prestations luxueuses... Pour Marc Vasseur, c'était un rêve. Mais lorsque sa femme disparaît en ne laissant qu'un simple SMS pour toute explication, le rêve tourne au cauchemar.
Les autorités ne tardent pas à classer l'affaire. Un abandon de domicile conjugal comme il s'en produit des milliers chaque année. Mais Marc en est sûr, Sandra ne les aurait jamais quitté ainsi, lui et leur fille Lisa.
Trois mois plus tard, alors que tout espoir semble s'être évanoui, il reçoit une photo qui va bouleverser toutes ses certitudes.
Celle d'une jeune fille, une inconnue, qui arbore un médaillon.
Ce bijou, Marc en est persuadé, c'est celui de Sandra. Celui qu'elle ne quittait jamais.


Mon avis :

Pour le lancement de leur nouvelle collection, les Editions Hugo ont misé sur ce premier roman de Sébastien Didier. Je vous dirai d'emblée qu'ils ont bien fait de suivre leur instinct car ce roman m'a tenue en haleine du début à la fin.

Il y a du rythme et de l'action dès le départ. J'ai adoré les personnages et notamment Marc, le mari, qui ne lâche rien pour savoir ce qu'est devenue sa femme Sandra. Il est le seul à être persuadé qu'elle n'est pas partie par sa seule volonté de faire un "break", comme a pu l'annoncer le dernier SMS qu'elle lui a envoyé.

Le privé engagé par Marc,  Paul Lombardier, pense la même chose... même s'il met du temps à vraiment s'en convaincre et à trouver des éléments qui pourraient le mettre sur un début de piste...

On est pris dans l'engrenage de cette disparition qui sera associée à un passé caché.

L'auteur a savamment dosé l'intrigue, plaçant les pièces de son puzzle avec parcimonie. Le lecteur est, du coup, pris dans l'engrenage et doute de certains personnages.

Si j'avais vu certaines choses venir, d'autres m'ont bluffée, pour mon plus grand plaisir. La fin offre une possible suite que je ne refuserai pas tant je me suis attachée aux personnages par leur implication à découvrir, quoi qu'il leur en coûte, la vérité.

Dans tous les cas, pour un premier roman, Je ne t'oublie pas est excellent. Il est plein de rythme et de rebondissements au point qu'il est difficile à lâcher.

En bref, je vous le recommande !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire