jeudi 13 juin 2019

Un amour de statue

Auteure : Valérie Lys
Editions : du Palémon (Février 2019)
Nbre de pages : 224


Présentation de l'éditeur :
Une diva est assassinée aux Thermes marins de Perros-Guirec. Le commissaire Velcro, qui vient de rejoindre la P.J. de Rennes, est dépêché sur les lieux. Heureuse surprise pour lui, Déborah, une collègue qu’il apprécie particulièrement, est elle aussi missionnée dans le département car un acte de vandalisme a été commis sur le site de la Vallée des Saints à Carnoët.
Ils décident donc de mutualiser leurs compétences afin de résoudre ces deux affaires au plus vite. Si la gentillesse de la diva fait l’unanimité, certains témoignages surprennent Velcro et l’enquête promet d’être difficile.
Quel lien entre le meurtre de la diva et la destruction de la statue ? Il semblerait que ce soit l’art car voilà que Céline et Stravinsky s’invitent à leur tour dans le jeu pour brouiller encore un peu plus les cartes tandis que le commissaire se découvre des liens avec Kundera lors de son installation à Rennes.
Le contexte de leurs investigations est décidément inhabituel et il faudra le flair de Velcro et la subtilité de Déborah pour démêler cet étrange imbroglio...


Mon avis :

Une diva assassinée. Une statue vandalisée. Quel lien peut-il y avoir entre ses deux affaires que le commissaire Volcro, fraîchement muté à Rennes, et sa collègue Déborah vont devoir résoudre ?

Valérie Lys organise parfaitement son intrigue avec une écriture agréable mi-sérieuse mi-ironique qui donne au lecteur l'envie d'en savoir toujours plus et de tourner les pages encore et encore.

On ne sait pas trop où l'on va au début et c'est déroutant mais petit à petit les choses se dévoilent pour éclaircir le tout.

C'est un roman de 200 pages qui se lit rapidement et qui m'a beaucoup fait penser à du Agatha Christie voire même une petite partie de Cluedo, la victime ayant été assassinée dans un hôtel. Qui donc est le coupable ?

Même si je n'ai pas été étonnée outre mesure par la révélation, la découverte de l'auteure a été tellement bonne que ce sera avec plaisir que je continuerai à la lire.

Si vous êtes amateur de polar, qui plus est régional, ce titre devrait vous plaire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire