vendredi 21 juillet 2017

Mores : Génèse

Auteur : G.A. O'Neill
Editions : Albin Michel (2017)
Collection : Next romance
Nbre de pages : 211


Présentation de l'éditeur :
Elle est belle, elle est jeune, elle s'appelle Charly et c'est l'un des meilleurs flics du 36 quai des Orfèvres.
Sa vie bien réglée vacille lorsque le cadavre du Président de l'Assemblée Nationale est retrouvé dans un club très spécial : Le Mores.
Cette affaire, qui touche les plus hauts sommets de l'État, met son patron sous pression. Charly et son coéquipier Anthony découvriront que Mores est bien plus qu'un club libertin et tenteront de percer le secret de son mystérieux tenancier philanthropique.


Mon avis :

Le 13 juin dernier, les Editions Albin Michel ont inauguré une nouvelle collection destinée aux romances érotiques et new adult que les fanas de ces genres, à mon avis, vont suivre de très près.

Pour le lancement de cette collection, on m'a proposé de lire un titre au choix parmi les trois à paraître et j'ai choisi Mores parce que le fait que le 36 Quai des Orfèvres soit cité m'a véritablement intriguée.

Je ne dirai pas plus de l'histoire vu que le roman est court et que le résumé de l'éditeur en dit suffisamment pour vous donner l'envie de le découvrir.

Je vais juste pour préciser ce qui m'a plu dans ce livre parce qu'il faut bien l'avouer, les romances érotiques, depuis quelque temps, j'ai du mal avec, étant donné que l'on tombe souvent dans les mêmes clichés et que cela commençait à me saouler grandement.

Le fait que Charly soit flic au 36 m'a beaucoup plu parce qu'elle va mettre sa carrière en jeu dans cette enquête et même si on peut imaginer facilement la résolution de cette affaire, l'ensemble est tellement bien écrit et construit que je n'ai pas réussi à lâcher ce roman.

C'est bien simple : je l'ai commencé à 7h du matin pour le finir aux environs de 9h. Les vacances sont très pratiques dans ces cas là. N'est-ce pas ?

J'étais tranquille, sur mon canapé, avec ce bouquin qui me titillait (dans tous les sens du terme d'ailleurs) et j'ai adoré être aux côtés de Charly.

C'est une femme qui a ses travers mais que j'ai particulièrement appréciée.

Le seul petit bémol selon moi demeure dans le fait que le roman est trop court et que les scènes de sexe sont du coup très rapides. Bon avec Charly et son histoire, vous comprendrez aussi pourquoi elle réagit de la façon dont elle... réagit 😃 (là j'avoue je n'ai pas fait science po pour vous sortir une telle phrase mais on s'en fout !)

Le principal est vraiment de vous laisser tenter à lire ce petit (par la taille) roman qui va vous émoustiller, vous faire stresser et vous demander comment Charly va se sortir de cette situation dans laquelle elle s'est mise.

J'avoue que la fin m'a plu mais j'aurais aimé un peu plus de piment et je suis bien persuadée qu'il y aura une suite. En tout cas, je l'espère...

Dans ce roman là, vous ne trouverez pas forcément des détails croustillants sur la taille du pénis de ces messieurs, des muscles qui sortent de leurs t-shirts trop étroits pour mettre en émoi la jeune femme dont il s'agit, ni de nana trop bandante pour les mecs.

Je suis trop crue ?! Pas grave, il faut dire les choses comme elles sont vu les divers romans du même genre que j'ai lu et dont j'ai eu une overdose...

Avec Mores, vous allez entrer dans un monde bien sombre que j'aurais aimé toutefois un peu plus développé même si l'essentiel y est.

En fait, je me dis que ce roman est trop court parce qu'il me plaisait tout simplement. J'aurais aimé y rester davantage que les deux petites heures que je lui ai consacrées et qui ont été bien trop rapides.

Avec du recul, Mores est le genre de romance érotique que j'apprécie davantage aujourd'hui : des scènes qui mettent en transe, une enquête qui met à mal un flic et des personnages que l'on ne décrit pas comme des Dieux et des Déesses.

Alors, si comme moi, vous êtes en phase ras-le-bol pour certaines romances de ce genre, je vous propose de tenter ce roman de cette toute nouvelle collection qui est à la base une collection numérique mais qui offre la possibilité d'avoir le format papier.

Avec la next romance, tout le monde devrait aujourd'hui y trouver son compte. En tout cas, moi je l'ai trouvé et ça fait plaisir.

Si vous souhaitez aller voir le site Next Romance, n'hésitez surtout pas et cliquez ici !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire