mercredi 13 juin 2018

Des jours et des vies

Auteur : Gill Paul
Editions : Charleston (Mai 2018)
Nbre de pages : 430


Présentation de l'éditeur :
2016
Confrontée à l'infidélité de son mari, Kitty Fisher quitte Londres pour se réfugier dans le chalet de son arrière-grandpère, aux États-Unis. Là, sur les rives du lac Akanabee, elle découvre un magnifique bijou qui va lui permettre de révéler un secret de famille longtemps caché...

1914
La Russie est au bord de la rébellion, et la famille impériale, les Romanov, fait face à un futur tout aussi terrifiant qu'incertain. La grande-duchesse Tatiana est tombée amoureuse d'un officier de cavalerie, Dimitri, mais les événements vont mettre à mal leur relation naissante ainsi que leurs vies...

Des jours et des vies est un roman qui traverse les siècles, offrant à ses lecteurs une inoubliable histoire d'amour, de perte et de résilience, dans la lignée des romans de Kate Morton et Lucinda Riley.


Mon avis :

C'est une des parutions que j'attendais le plus et je n'ai pas été déçue par cette lecture que je recommande chaudement.

Si la narration de 2016 sur les états d'âme de Kitty vis-à-vis de son couple ne m'a pas plus accrochée que ça, celle de 1914 a été succulente à suivre avec une histoire riche et des personnages que je ne suis pas prête d'oublier.

J'ai adoré vivre aux côtés de Tatiana et Dimitri, leur idylle alors que la famille Romanov vit des instants compliqués.

On va voir cet amour fleurir dans un climat hostile contre la famille impériale mais on va également voir ceux qui leur sont attachés les soutenir comme ils le pourront.

Ne vous attendez pas à un amour physique car nous sommes au-delà de ça. Tatiana est une grand-duchesse, Dimitri un simple soldat et le respect qu'il lui porte est à la hauteur de son amour.

Là où je m'attendais à avoir des scènes un peu osées, je me suis retrouvée avec une relation très différente mais ô combien magnifique.

Si cela manque un peu de piquant par cet aspect là, j'ai trouvé aussi que c'était très beau parce que l'on dépasse la simple relation physique qui, aujourd'hui, va trop vite dans les couples et, d'une certaine façon, j'ai été apaisée de constater que rien ne pourrait détruire ce couple qui n'a jamais été uni dans un lit !

Je suis une férue d'Histoire et la rumeur sur une éventuelle rescapée des Romanov m'a fait rêver pendant très longtemps.

Avec la double narration, Gill Paul va permettre au lecteur de vivre les dernières années de la famille impériale tout en levant le voile sur d'éventuels rescapés.

Les recherches de Kitty, en 2016 donc, sont passionnantes à suivre. Ainsi, entre ces moments avec Kitty et ceux débutants en 1914, nous vivons une histoire fascinante, magnifique et tragique durant de nombreuses années.

Malgré un petit couac vécu à un moment donné avec Dimitri, j'ai vraiment adoré cette découverte que je ne peux que vous recommander si vous aimez les belles romances historiques et secrets de famille.

Le gros plus de ce roman, c'est qu'il est basé sur des personnages et des relations entre eux qui ont véritablement existé (hormis ceux de 2016 bien sûr). Cela donne une dimension encore plus profonde au livre, même s'il reste un côté fictionnel sur pas mal de points.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire