jeudi 14 juin 2018

Les jumeaux de Piolenc

Auteur : Sandrine Destombes
Editions : Hugo Thriller (mai 2018)
Nbre de pages : 397


Présentation de l'éditeur :

Août 1989. Solène et Raphaël, des jumeaux de onze ans originaires du village de Piolenc, dans le Vaucluse, disparaissent lors de la fête de l'ail. Trois mois plus tard, seul l'un d'eux est retrouvé. Mort. 

Juin 2018. De nouveaux enfants sont portés disparus à Piolenc. L'histoire recommence, comme en macabre écho aux événements survenus presque trente ans plus tôt, et la psychose s'installe. Le seul espoir de les retrouver vivants, c'est de comprendre enfin ce qui est arrivé à Solène et Raphaël. Au risque de réveiller de terribles souvenirs.


Mon avis :

Je ne m'attendais pas à accrocher aussi bien à ce thriller psychologique. Lu en un peu plus d'une journée, j'ai eu du mal à le lâcher tant j'étais prise dans l'engrenage de l'enquête suite à la disparition d'enfants rappelant celle des jumeaux Lessage, 30 ans auparavant.

Les chapitres sont courts ce qui donne bien sur une dynamique au récit et le suspense est omniprésent. On se pose tout un tas de questions sur les personnages que l'on rencontre mais les réponses sont difficiles à trouver.

On va aussi apprendre à connaître les jumeaux, Solène et Raphaël, disparus en 1998 et je dois bien dire que l'autrice sait surprendre son lectorat.

Le thème de la gémellité m'a toujours fascinée et avec ce roman de Sandrine Destombes et ce que j'y ai trouvé dedans, j'ai été conquise.

L'intrigue est maîtrisée de bout en bout; l'autrice nous fait découvrir un pan de la gémellité fascinant et hallucinant. J'ai adoré progresser dans ce livre et voir tout ce qui se mettait en place.

C'est exactement ce genre de livre qui me plaît et qui m'accroche.

Sandrine Destombes a su magnifiquement mettre en exergue l'une des questions importantes sur les jumeaux. Celle qui m'interpelle le plus et elle en a fait une histoire hors du commun et un brin malsaine, soyons honnête de le reconnaître aussi, mais qui a le mérite de nous interroger encore plus mais surtout de garder son lecteur en haleine du début à la fin !

D'ailleurs, je dois préciser qu'au moment où je lisais le roman de Sandrine Destombes j'étais tombée sur un documentaire à la télévision portant justement sur les jumeaux. C'était fascinant à suivre et entendre parler les jumeaux de ce qu'ils sont l'un pour l'autre...

J'ai aussi pu constater que l'autrice touchait un point essentiel et sensible dans la vie des jumeaux.

C'est un roman que j'ai dévoré, qui m'a gardé en haleine et que j'ai regretté d'avoir lu trop vite tant il était prenant, même si je me suis doutée de certaines choses à la fin.

Il restera l'une de mes excellentes lectures pour cette année 2018 et forcément je ne peux que vous le recommander fortement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire